T. Hazard: "On se sent bien. C'était important pour le groupe de bien commencer ces qualifications. En première mi-temps, on s'est fait peur et après on a commencé à contrôler le match. En deuxième mi-temps, on aurait pu mieux faire. L'assist n'est pas compliqué, il suffit de donner le ballon à Kevin. Sur le deuxième but, le défenseur a glissé et je marque. Je suis content de marquer de la tête, c'est le premier de ma carrière. Je prends du rythme, c'est la première fois que j'ai autant de blessures dans une saison, je vais continuer à travailler."

T. Meunier: "On a été très serein, sûr de nous et on a réussi à renverser la situation. Parfois, il faut être dominé pour faire la différence et faire un switch. Par rapport au match de l'Euro 2016 ? Je pense qu'on est plus stable, on a de la confiance en nous et la différence c'est Martinez. On n'a jamais fait fausse route, il a réussi à nous inculquer des valeurs que ce soit mentalement ou sur le terrain."

R. Lukaku: "C'était frustrant pour toute l'équipe. On prend un but assez vite et on a bien réagi. On doit rester positif. Le terrain était un peu difficile mais je ne vais pas me plaindre. OHL a fait les efforts pour qu'on puisse venir jouer ici. Un pénalty c'est simple, on se concentre et le ballon doit aller au fond des filets."


R. Martinez: "On ne voulait pas prendre trop de risque avec Vermaelen et il ne sera pas là au troisième match. Le pays de Galles s'est adapté un peu plus vite que nous, les conditions n'étaient pas simples comme l'état du terrain. Après, on a répondu de manière très intéressante en tant qu'équipe et c'est ce qui m'a plu."