Le contrat de Jan Vertonghen se termine théoriquement à la fin du mois de juin.

Difficile d'être un joueur de foot en fin de contrat en cette période particulière. Alors que l'UEFA a proposé d'élargir les fenêtres du marché des transferts en octobre, certains joueurs ne savent toujours pas s'ils pourront aller au terme de la saison ou non.

C'est le cas notamment de Jan Vertonghen. Officiellement, la saison en Premier League se termine le 26 juillet. Tottenham et le défenseur négocient pour que le joueur termine la saison avec son club avant de s'en aller sous d'autres cieux. Problème: cela lui laisserait peut-être moins de temps pour trouver un nouveau point de chute.

S'il y en a un qui ne veut pas voir Sterke Jan mettre les voiles, c'est bien José Mourinho. L'ex Special One a évoqué le cas du joueur en conférence de presse. “C’est un garçon fantastique, un véritable professionnel. Personne ne peut douter de son amour et de son respect pour le club”, commence-t-il. Avant ensuite d'aborder son avenir. "Nous voulons qu’il reste au moins jusqu’à la fin de la saison et j’espère que Jan, son entourage et mon club trouveront un accord. Mais d’ici là, et au moins jusqu’au 30 juin, Jan est là pour aider le club et nous savons que nous pouvons lui faire confiance”

Il y a quelques jours, Tottenham lui avait proposé un contrat prolongé... d'un mois. Fait assez rare dans le monde du football. Quant à lui, le joueur avait affirmé fin avril qu'il n'aurait pas de mal à trouver un nouvel employeur... qui pourrait très bien être les Spurs. "Mais j'attends, car je veux vraiment signer pour le bon club, qui pourrait être de nouveau Tottenham. De toute façon, il faut que ce soit un club avec beaucoup d'ambition, parce que j'en ai toujours. Je veux continuer au plus haut niveau pendant encore quelques années et de préférence en Ligue des champions. Je veux vraiment jouer en Europe et j'aimerais apprendre une nouvelle langue. L'Espagne et l'Italie sont certainement des options. L'intérêt de ces pays est là, mais ce n'est pas comme si je pouvais déjà signer quelque part demain. Même les clubs préfèrent attendre et voir en ces temps incertains."

Son contrat se terminant fin juin, le numéro cinq du club londonien devrait bientôt connaitre son futur club. Dans la capitale anglaise ou non. Demain, Tottenham affronte Manchester United dans son antre pour son retour en Premier League.