Diables Rouges Radja Nainggolan est revenu sur sa décision de stopper avec les Diables au micro d'Eleven Sports.

Pour rappel, le Belge, qui n'entretenait pas une grande amitié avec le sélectionneur Roberto Martinez, n'avait pas été retenu pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Le Ninja, déçu, avait alors décidé de stopper sa carrière internationale avec les Diables rouges.

Interrogé par Eleven Sports, Nainggolan assure ne rien regretter. "Ce n'est pas que je m'en sente bien... Mais je ne regrette pas ma décision".

Et le joueur de l'Inter d'ajouter: "Fellaini a également arrêté. C'est sans doute désormais le temps pour la jeunesse. Je reste évidemment fort déçu. Je suis cependant content d'avoir pris cette décision, au moins je n'ai plus ces problèmes-là."

Lorsque le journaliste lui rappelle que son histoire avec l'équipe nationale ne s'est pas bien terminée, Radja ironise: "Que devais-je faire? Organiser un match de gala pour mes adieux?"

Enfin, le journaliste creuse encore en soulignant qu'avec l'Inter, le Ninja avait accepté de discuter (après ses écarts de conduite) et que s'il n'avait pas été têtu, peut-être que le dialogue avec Martinez aurait pu résoudre certaines choses. Mais là encore, Nainggolan assume. "Ah, cet entêtement... Je reste encore entièrement derrière les choses que j'ai dites et faites."