"Alderweireld et Aurier étaient fit mais ils ont seulement repris l'entraînement samedi. Ils étaient en équipe nationale et n'ont pas pu effectuer leur test Covid à temps pour participer aux entraînements de jeudi et vendredi". Voilà comment José Mourinho avait expliqué l'absence de ses deux défenseurs face à Newcastle, dimanche. 

Sauf que Tottenham avait diffusé une vidéo de l'entraînement de vendredi sur laquelle on voyait clairement le Diable rouge se préparer pour la rencontre aux côtés de ses coéquipiers. Et lorsque Mourinho fut mis face à cette contradiction, il a pataugé pour se justifier: "Les choses sont ce qu'elles sont. Si vous voulez écrire que Sanchez et Rodon ont été mauvais et que Alderweireld et Aurier sont toujours phénoménaux, faites-le. Mais ne me faites pas dire ce que je ne veux pas dire."

Il y a en tout cas une chose que les statistiques démontrent: en Premier League, Tottenham a encaissé 15 buts en 12 matches sans son Diable rouge. Contre 15 buts en 18 matches lorsqu'il était sur le terrain.