C'est la grosse tuile pour Manchester City. Discret ce mercredi soir lors du combat de rue entre l'Atletico Madrid et Manchester City, KDB a dû sortir sur blessure après 65 minutes de jeu. A l'heure d'écrire ces lignes, il est difficile de dire pour combien de temps le Diable sera sur le flanc. Mais Pep Guardiola ne s'est pas montré optimiste après la rencontre, d'autant qu'il a aussi perdu Kyle Walker.

"Nous sommes en grande difficulté avec les blessures", a-t-il déclaré. "L'équipe a joué il y a trois jours. Affronter Liverpool, voyager puis jouer un combat comme ici, c'est difficile."

D'autant plus que les Citizens ont la demi-finale de FA Cup à disputer face à ces mêmes Reds ce samedi. "Je ne veux pas parler de notre futur calendrier. Aujourd'hui nous devons célébrer parce que c'est seulement la troisième fois que City atteint les demi-finales de Ligue des champions."

Selon les images, KDB semble se plaindre de douleur au mollet droit après un contact avec Reinildo. Ce jeudi ou vendredi, plus d'informations devraient tomber à propos de la blessure du Diable rouge. Mais sa mine déconfite et son langage corporel ne disaient rien de bon. Le joueur s'est essuyé les yeux à plusieurs reprises et s'est longuement tenu la tête à deux mains. Rapidement pris en charge par le staff médical, il a été soigné durant toute la fin de rencontre avant d'aller saluer ses supporters.

© Printscreen RMC Sport

Une chose est certaine: le match de samedi est fortement compromis. Depuis plusieurs mois, De Bruyne était épargné par les blessures. Il avait notamment été étincelant lors de la manche aller.

Entre novembre et décembre, Pep Guardiola avait un peu fait tourner son effectif dont son maître à jouer. Objectif: diminuer le risque de blessures lors des périodes charnières comme maintenant. Malheureusement pour le Belge, ses vieux démons sont réapparus. Espérons pour pas trop longtemps cette fois-ci.

© AFP