Diables Rouges Pleine d’ambition, la fédération belge de football va étendre son complexe de Tubize, pour rassembler tous ses services.

"Pas de révolution, mais une évolution", c’est le message que voulait faire passer Peter Bossaert, le CEO de l’Union belge de football. L’institution fêtera en 2020 son 125e anniversaire, l’occasion de réunir les médias du pays pour annoncer l’avancement dans le dossier du déménagement de toute la fédération, de Bruxelles à Tubize. "Notre ambition, c’est de créer une fédération qui soit leader tant au niveau du football belge qu’européen."

Pour y arriver, une extension importante du Belgian Football Center de Tubize est prévue pour 2021, avec un budget d’environ 20 millions d’euros débloqué. "Nous allons tenir compte des enjeux écologiques, de la mobilité et du bien-être de nos collaborateurs. Nous avons déjà cinq terrains en herbe, un autre à l’intérieur, l’hôtel, les facilités. Nous allons construire quatre nouveaux terrains, installer un centre pour des congrès, centraliser tout ce qui touche au VAR, créer de nouveaux vestiaires ainsi que les bureaux de la Royal Belgian Football Association", a déclaré Peter Bossaert, avec fierté.

Grâce à ces nouvelles infrastructures, la fédération souhaite être à la hauteur de ses Diables rouges, avec cette première mondiale, ou presque. "Ce sera un site unique. Nous avons fait le tour de l’Europe et visité de nombreux pays, mais nulle part vous ne retrouvez un tel complexe. Ce qui est unique, c’est qu’il n’y aura pas seulement le bâtiment fédéral ou les terrains ou les facilités. Mais ici, tout sera réuni, avec l’hôtel en plus. Je tiens aussi à souligner qu’il reste en plus des terrains tout autour pour pouvoir agrandir encore le site, si c’est nécessaire."

Des vélos électriques seront aussi disponibles pour relier les gares avoisinantes.

La nouvelle avait déjà fuité, la fédération l’a confirmée : un nouveau logo arborera les prochaines vareuses des équipes nationales et autres produits dérivés. "Ce 125e anniversaire était l’occasion idéale pour modifier notre logo, qu’il soit modernisé et simplifié. Il sera dorénavant unique pour les Diables rouges, les Red Flames et l’URBSFA, qui font partie d’une seule et grande famille. Sur la gauche, il y a une balle noire, surmontée des trois couleurs belges, qui forme la lettre "B" de Belgique. Nous n’avons pas voulu tout révolutionné et avons d’ailleurs conservé la couronne, qui était sur l’ancien emblème, les lauriers et évidemment les trois couleurs", a détaillé Manu Leroy, directeur marketing de l’URBSFA.