Comme nous vous l'annoncions dans nos colonnes de ce lundi, Roberto Martinez devrait bien continuer l'aventure avec les Diables Rouges. L'élimination en quart de finale a fragilisé son image pour l'opinion publique mais la Fédération continue à le soutenir.

Peter Bossaert a réglé son cas sur la chaîne Sporza ce dimanche. "Demain, nous commençons déjà la préparation des matchs de septembre et octobre. Roberto Martinez sera là. Aucune communication officielle ne suivra, mais il n’y a aucune raison de changer le staff."

La seule hypothèse d'un changement d'entraîneur viendrait seulement si Martinez démissionne. Une hypothèse à laquelle ne veut pas croire le CEO de l'Union Belge. Et contrairement en France où Noël Le Graët procédera à un bilan avec Didier Deschamps, aucune évaluation ne sera effectuée avec Martinez.

"Je n’ai pas non plus le sentiment que Martinez se retirerait de lui-même. Il n’y a aucun problème avec lui en ce moment. Il n’y aura pas de véritable évaluation, car comme dans toute entreprise qui fonctionne bien, il y a une culture de l’évaluation permanente à la fédération de football."

Le coach espagnol devrait donc bien être sur le banc belge lors de la prochaine Coupe du Monde au Qatar dans un an et demi.