L'attaquant avait enchaîné deux titularisations d'affilée avant de devoir ronger son frein face aux Hammers.

Titulaire face à Brighton et Newcastle, Christian Benteke semblait reprendre sa place dans le onze de base de Roy Hodgson. Ne pas voir son nom sur la feuille du match entre Crystal Palace et West Ham était donc étonnant. Le vieux Roy a expliqué cette absence par une blessure dont souffre le Diable rouge. "Après le match contre Newcastle, Benteke s'est plaint d'une blessure musculaire", a expliqué le coach des Eagles sur Amazon. "On espérait que ça soit juste de la fatigue, mais le scanner montre qu'il y a une élongation qui l'éloignera des terrains ces prochaines semaines."

Toujours muet face au but cette saison, l'avant-centre n'a plus marqué depuis le 21 avril. C'était face à Arsenal et cela commence tout doucement à dater. Barré par Jordan Ayew depuis le début de la saison, le Belge avait vu le Ghanéen prendre place sur la droite suite à la blessure d'Andros Townsend. Un jeu de chaises musicales qui lui laissait la place dans l'axe, mais sans que celui-ci n'en tire profit.

"C'est un vrai coup dur pour nous, car il y a eu plusieurs matches récemment où il était dans l'équipe et a fait de l'excellent travail", a regretté Hodgson. "Le trio offensif avait belle allure avec lui au centre, Jordan à droite et Wilfried Zaha sur la gauche. On a dû modifier cela, car il n'est pas disponible et ne le sera probablement pas avant un certain temps. Le problème avec les blessures qui touchent le noyau actuellement, c'est qu'elles sont toutes graves."

Andros Townsend, Gary Cahill, Jeffrey Schlupp, James Ward, et maintenant Benteke, c'est vrai que cela commence à faire beaucoup...