Le Diable rouge a marqué le quatrième et dernier but des siens dans le derby milanais.

Il existe des soirées que l'on n'est pas prêt d'oublier. Celle de ce dimanche va sans doute rester longtemps gravée dans les mémoires des supporters intéristes. Malmenés dans le derby, les Nerazzuri ont renversé la tendance en seconde période pour finalement s'imposer 4-2. Dans les arrêts de jeu, Romelu Lukaku profitait des largesses dans la défense de l'AC Milan pour fixer le score et planter son 17e but de la saison.

Pour célébrer celui-ci, il s'est rué vers le poteau de corner pour le soulever au dessus de sa tête, recouvert de son maillot. Une célébration pour montrer que c'est bien l'Inter, le premier club de la cité lombarde, comme il l'a rappelé dans un tweet après la victoire.


Si cette manière de célébrer un but a fait le tour du monde et semble plutôt originale, il n'en serait finalement rien. Via son compte Twitter, le Borussia Mönchengladbach a publié une photo d'un de ses joueurs, réalisant la même célébration quelques mois plus tôt avec comme commentaire : "L'imitation est la plus belle des flatteries." 


Finalement, il est également apparu sur les réseaux sociaux que Pelé avait lui aussi en son temps célébré un de ses buts avec son club de Santos de la sorte.