Sans l'énorme bévue du portier macédonien, les Diables rouges auraient sans doute deux points de plus que la Croatie


BRUXELLES Martin Bogatinov a commis une belle boulette sur le but victorieux de la Croatie. C'est d'autant plus rageant pour la Belgique que les Croates ont connu les pires difficultés à engranger six points contre la Macédoine, qu'elle a déjà affrontée deux fois.

Lors de la première journée, les Croates étaient longtemps contraints au 0-0 avant de trouver l'ouverture à une vingtaine de minutes de la fin du match. Cette fois, ils étaient menés 1-0 sur le terrain de la Macédoine avant d'inverser la tendance via Corluka et Rakitic. Ce dernier offrait la victoire aux siens d'un coup franc direct qui lobait le portier local, beaucoup trop avancé.

Quand on sait que la Belgique et la Croatie sont désormais les deux favoris du groupe, c'est un coup dur pour les Diables qui auraient pu faire le break vendredi soir avec leur adversaire. Mais au vu des qualités de notre noyau et de la forme actuelle de la bande à Wilmots, se concentrer sur son propre jeu sans devoir compter sur les faux-pas des autres devrait suffire à rallier le Brésil. Du moins, c'est ce qu'on espère...

© La Dernière Heure 2012