Les temps sont durs pour Manchester City. Ce mardi soir, les troupes de Pep Guardiola ont été moribondes lors du match nul face à WBA (1-1). L'un des problèmes des Citizens se résume par l'absence flagrante de leader dans le groupe. Un homme incarnait cette autorité chez les Skyblues auparavant en la personne de Vincent Kompany.

Raheem Sterling est revenu sur le sujet en répondant aux questions de Micah Richards, ancien défenseur formé à City, sur la BBC Radio Five Live. "Vincent Kompany nous a beaucoup manqué lorsqu'il est parti. Tout simplement parce que quand il est là, je vous le dis, vous savez qu'il y a un match qui démarre dans 30 secondes", explique-t-il avec un sourire.

Après le départ de Vince The Prince vers le RSCA, c'est David Silva qui avait endossé le rôle de leader dans le vestiaire. Depuis cette saison 2018/2019, victorieuse d'une FA Cup et d'une Premier League, Manchester City n'a plus rien gagné si ce n'est une petite League Cup. Pire, le club a même subi l'une de ses plus grandes désillusions depuis l'arrivée des Emirats en étant éliminé par Lyon en quart de finale de C1. Et l'Espagnol est retourné dans son pays natal à la Real Sociedad.

Pour Raheem Sterling, deux joueurs ont pris le rôle des deux icônes de l'Etihad Stadium. "Ruben Dias, qui évolue au même poste que Vinny, et Kevin De Bruyne prennent beaucoup la parole désormais. KDB est le second capitaine derrière Fernandinho et n'hésite plus à nous guider. Kompany était une personnalité énorme tout comme Silva. Après leurs départs, de nouvelles voix se sont affirmées. Selon moi nous nous sommes bien ajustés et nous n'avons pas de problème de leader dans le groupe."

Pour autant, l'Anglais n'occulte pas les difficultés actuelles de son club. Selon lui, il existe un réel soucis d'efficacité dans la surface. Avec 18 buts en 12 matchs, City n'est que la 9e attaque de Premier League. Bien loin de ses standards habituels. "Nous n'avons pas été à la hauteur partout sur le terrain" commence-t-il. "C'est une situation inédite pour nous. Lors de certaines rencontres, nous gagnons 1-0 et nous vivons cela comme une défaite."

Les blessures de Sergio Aguero et Gabriel Jesus n'ont certainement pas arrangé les choses du côté de Manchester. Pour Sterling, son club va rapidement revenir sur le devant de la scène. "Le football, c'est comme la vie. Vous avez des moments comme cela où rien ne tourne dans votre sens. Nous allons continuer à nous battre et je suis persuadé que nous rebondirons. Lors des deux prochains matchs, nous allons riposter et notre productivité offensive va augmenter !"

Et pourquoi pas ce samedi lors de la treizième journée? Manchester City accueille Southampton avec beaucoup d'espoirs. Actuellement sixièmes, les Citizens se trouvent à cinq points des leaders Tottenham et Liverpool. Avec certainement, le remplaçant de captain Kompany, Kevin De Bruyne pour motiver ses troupes.