Rien ne va plus ? Les Jeux sont faits !

Diables Rouges

Laurent Denuit

Publié le

Et si, enfin, on se préoccupait des JO...

BRUXELLES En quelques semaines, le foot noir-jaune-rouge a raté tous ses objectifs, absent qu'il est de tous les événements majeurs de la saison : Anderlecht a manqué la Ligue des Champions, les Diables ne seront pas de l'Euro alpin et les Diablotins sont hors du coup pour la phase finale U21 . Il reste un événement qui peut encore nourrir nos rêves : les Jeux Olympiques. Et Pékin 2008, c'est déjà demain ! Il serait temps de s'y pencher. La Fifa a réservé deux dates pour des matches amicaux cette saison (6 février et 26 mars), et la Belgique est courtisée pour servir de sparring-partner avant l'Euro . Pourquoi ne pas consacrer ces rencontres à la préparation des JO, donc les jouer avec des éléments susceptibles d'aller en Chine, sous la responsabilité de Jean-François de Sart ? Samedi, dans le onze belge de Chorzow, sept Diables étaient sélectionnables pour Pékin (il faut être né après le 1er janvier 1985), au sein d'une équipe de 23 ans de moyenne. Sans doute un peu jeune pour gagner une place à l'Euro (en Écosse, l'Italie s'est qualifiée avec une équipe de 30 ans de moyenne, avec Barzagli, 26 ans, comme benjamin !), mais pas pour faire bonne figure aux JO. Les places chinoises seront chères : seuls 18 joueurs (+ 4 suppléants), dont deux gardiens, seront en Asie, où trois joueurs plus âgés peuvent être inscrits. Ce qui suscite des convoitises... parmi les autres qualifiés.

Kaká, Drogba et Inzaghi veulent aller à Pékin

Dunga, le sélectionneur du Brésil, a annoncé qu'il coacherait la Seleçao à Pékin. Kaká espère en être. Pour qualifier la Côte-d'Ivoire, Salomon Kalou (Chelsea) est venu prêter main-forte aux Éléphanteaux ce week-end (impensable chez nous), avec succès. Dans la foulée, Didier Drogba a annoncé à Gérard Gili qu'il serait en Chine cet été, pour le plus grand bonheur du sélectionneur "ravi de recevoir ce renfort de taille". En Italie, Pippo Inzaghi a confié qu'il "ne dirait pas non" aux JO. Le tournoi olympique a plus que jamais la cote parmi les stars. Est-ce aussi le cas en Belgique ? Ou notre qualification fut-elle déjà une fin en soi ? Il est urgent que l'UB transforme en actes ses belles paroles, et donne carte blanche à de Sart pour réussir Pékin.



© La Dernière Heure 2007

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info