Ce vendredi, le Real Madrid a annoncé qu'Eden Hazard allait finalement se faire opérer à sa cheville droite. "C'est une discussion médicale, et c'est le bon sens qui l'a emporté", a commencé Roberto Martinez lors de la conférence de presse avant la rencontre face à l'Irlande. 

Depuis 2019, le capitaine des Diables rouges a effectivement une plaque sur sa cheville. L'an dernier, il y avait déjà eu beaucoup de discussions à ce sujet. "Ils ont essayé de trouver une solution, et il faut une approche pragmatique. Les médecins ont pensé que c'était le bon moment, c'est du bon sens. Ce n'est pas une surprise pour moi", a-t-il ajouté.

Le sélectionneur veut surtout retrouver un Eden Hazard performant le plus rapidement possible. "On espère qu'il va bien récupérer, mais on est rassuré, au moins, de savoir que ce n'est pas une nouvelle blessure." Quant à savoir si le capitaine sera de retour pour la Ligue des Nations, en juin, le sélectionneur a commenté: "Je ne sais pas s'il sera de retour, mais je lui fais confiance pour bien travailler pour son retour."