Comme d'habitude, c'est un Dedryck Boyata serein qui s'est installé en conférence de presse. Et ce malgré le climat bizarre entourant le joueur danois Eriksen. D'autant plus que ce n'est pas la première fois qu'il connaît cette désagréable sensation. "J'avais déjà connu cette situation avec Fabrice Muamba. Ce sont des moments qui bouleversent un joueur. Je pensais que je ne revivrais jamais cela. Cela a réveillé des mauvais souvenirs." 

Selon le défenseur, ce sont des moments difficiles qui soudent un groupe. Il se méfie donc comme la peste du Danemark. "Clairement, c'est un contexte qui est spécial. Car beaucoup monde connaît Eriksen dans le groupe. Le Danemark a perdu un de ses joueurs clés mais sera ultra soudé. Les joueurs joueront certainement pour lui jeudi prochain."

Roberto Martinez a ensuite pris place à cette conférence de presse. Grande nouvelle, il a assuré qu'Axel Witsel "sera impliqué" dans le match des Diables Rouges contre le Danemark, jeudi à Copenhague. Le médian de 32 ans n'avait pas effectué le déplacement en Russie lors duquel la Belgique s'est imposée 3-0 à Saint-Pétersbourg dans son premier match du groupe B de l'Euro 2020.

"Il est en avance sur ce qu'on prédisait et réagit très bien à la charge de travail. Il sera impliqué lors du prochain match", a avancé le sélectionneur espagnol. Une chose est donc certaine, le Liégeois du Borussia Dortmund sera du voyage dans la capitale danoise. Reste à voir s'il montera sur la pelouse du Parken. Le Liégeois, qui devait initialement revenir pour le troisième match du groupe contre la Finlande, a donc réussi le par fou de revenir six mois après sa grave blessure au tendon d'Achille. Blessé en janvier avec le Borussia Dortmund, Witsel n'a pas disputé le moindre match officiel depuis lors mais a été jugé apte par le staff médical des Diables. Witsel, régulateur du jeu belge depuis de nombreuses années, pourrait jouer un rôle crucial lors de cet Euro.

Revivez la conférence de presse: