Diables Rouges

Romelu Lukaku, lors d'un entretien pour la chaine de Manchester United, s'est livré sur quelques sujets.

Il aborde ses buts à Manchester United, ses icônes, son record en équipe nationale ainsi que le sentiment de marquer. 

En parlant de la Belgique et des Diables Rouges, Big Rom' n'a pas oublié de rappeler que ses premières années étaient compliquées. Il jouait avec une sorte de colère: "En brisant plusieurs records , je pense que j'ai réalisé des choses auxquelles certaines personnes ne s'attendaient pas, a expliqué Romelu Lukaku. Je me souviens de mes deux ou trois premières années en équipe nationale : les choses ne se passaient pas très bien, je n'avais marqué que quatre buts, et les gens commençaient à dire que je n'avais pas ma place là-bas, ceci, cela... J'ai entendu énormément de choses négatives à mon sujet. C'est pourquoi je joue toujours avec une sorte de "colère" chez les Diables, j'essaie de leur faire regretter leurs paroles. Et je pense y être arrivé ! Mon principal objectif, c'est de gagner quelque chose pour mon pays, mais je veux aussi porter mon record tellement haut que personne ne puisse l'atteindre un jour."

Questionné sur son but préféré à Manchester United, il a évoqué celui dont il se rappelle le plus: "C'était le premier. Il y en a eu beaucoup après mais c'est à celui-là que je pense d'abord. C'était mon premier match pour le club." Le meilleur buteur des Diables a aussi confié ce qu'était le but idéal. Des buts typiquement à l'anglaise puisqu'il s'agit de frappes de plus de 30 mètres. 

Le grand frère de Jordan n'a pas cité le nom de Didier Drogba, une de ses idoles, parmi les attaquants de référence. En revanche, deux anciens de Old Trafford: "J'aime beaucoup Ruud Van Nistelrooy et Andy Cole. Ruud, j'aime beaucoup sa façon de marquer. Quand il était à Manchester United, il a atteint un autre niveau. Andy Cole, m'a fait aimer le football. Il faisait des choses incroyables. C'est un grand attaquant.". 

Enfin, questionné sur ce que cela lui fait d'inscrire un but, Romelu s'est livré de façon honnête, en témoignant une fois de plus tout l'amour qu'il a pour ses parents"Marquer, c'est le meilleur sentiment au monde, après le sourire de ma maman".