Diables Rouges Romelu Lukaku a sèchement répondu à Gary Neville.

Romelu Lukaku est du genre rancunier. L’attaquant n’a pas apprécié la manière dont les médias anglais ont traité son départ vers l’Inter Milan. Le Diable avait déjà rétabli certaines vérités, se plaignant de ne pas avoir été assez soutenu par son ancien employeur. Il a cette fois-ci démontré à Gary Neville, l’un de ses plus sérieux contempteurs, qu’un buteur savait aussi très bien tacler.

L’ancien défenseur mancunien avait mis en doute l’implication du joueur évoquant "un manque de professionnalisme contagieux". Lukaku l’a remis à sa place. "Ne remettez pas en question mon professionnalisme. Je vis pour ce sport, a répliqué l’ancien Anderlechtois dans une interview à la BBC. Je suis tout le temps à la maison, je fais tout pour progresser. Il (Neville) peut parler de ma condition physique mais il ne devrait jamais rien dire sur mon professionnalisme, que je ne travaille pas assez durement. C’est quelque chose qu’il ne peut pas dire."

Et Lukaku de rajouter : "Tous les coachs que j’ai eus disent la même chose de moi. Qu’a dit Ole Gunnar Solskjaer quand j’étais à l’entraînement ? Que je travaillais toujours dur et que je faisais toujours de mon mieux pour progresser. Pareil pour José Mourinho et Roberto Martinez. Maintenant, Antonio Conte le dira aussi."

Des propos qui claquent et qui sont arrivés aux oreilles de Neville qui a répliqué sur Twitter : "Je suis ravi qu’il soit parti. Je ne serai pas content tant qu’un individu se pense meilleur et plus grand que le club et qu’il ne part pas. Ce n’est pas une question de nationalité ou de niveau. Il marquera toujours." Ce que Lukaku a fait pour ses débuts.