Contre toute attente, Martinez a décidé de sélectionner Romelu Lukaku avec les Diables rouges. Pourtant, l'attaquant de l'Inter est en pleine quarantaine depuis que Stefan de Vrij et Mathias Vecino ont été testés positifs au Coronavirus. Résultat : le match de ce week-end contre Sassuolo a été reporté. Surtout, les Nerazzurri avaient demandé qu'aucun joueur ne puisse se rendre en équipe nationale.

Pour la Gazzetta dello Sport, le docteur Massimo Galli, spécialiste des maladies infectieuses primaires à l'hôpital de Milan, s'est exprimé à propos d'un éventuel départ des différents internationaux. Et on peut dire qu'il ne voit pas cela d'un bon œil. "Ce type de situation est toujours un peu désagréable" commence-t-il. "La priorité absolue actuellement est la santé des gens. Un nombre approprié de jours de quarantaine est nécessaire pour s'en assurer."

Clairement, il est contre la vague de départ et estime qu'un joueur comme Romelu Lukaku devrait donc rester sagement en Italie. "Le football est un sport de contact et les joueurs s’embrassent après un but. Et puis les voyages ne garantissent pas une situation de sécurité. En fonction des conditions sanitaires, il conviendrait largement de rester à l'isolement. Je n'ose pas imaginer les conséquences en cas de déplacement des joueurs..."

A partir de quand les joueurs pourront-ils circuler? "Vous ne pouvez pas déroger aux règles de santé. Les joueurs seront libres de circuler seulement deux semaines après le dernier contact. Ce qui signifie pas avant la semaine prochaine."

Pour le docteur, il serait inconscient de permettre aux joueurs de voyager. "Penser que quelqu'un peut se déplacer à travers le monde après avoir eu des contacts étroits avec des gens positifs, cela me semble une folie absolue" conclut-il.