Thomas Meunier se sent bien, merci pour lui ! Le Diable rouge de 29 ans s'est parfaitement adapté à son nouvel environnement. Loin des strass et paillettes parisiennes, le latéral droit a donné de ses nouvelles dans une vidéo sur le site internet de Dortmund. En anglais et pas en allemand, morceaux choisis.

Tout d'abord, il est revenu sur la première victoire des siens lors de la première journée de championnat (3-0). "Individuellement, je suis très content de ma première prestation" commence-t-il. "Nous jouions contre une très bonne équipe de Mönchengladbach (NDLR Dernier 4e de Bundesliga). Ce match signifie beaucoup ici. Collectivement nous avons réalisé une très bonne performance. Pour une première je ne peux être que satisfait dans l'ensemble." 

A cause du Covid, le Signal Iduna Park n'était pas rempli à 100%. Pourtant, Thomas Meunier a déjà été surpris par l'ambiance de cette enceinte unique. "Je pense qu'il y avait plus de 10.000 personnes et je sentais déjà que le public faisait plus de bruit que dans d'autres stades avec 20 ou 30 000 places", s'exclame-t-il. "Une très bonne atmosphère se dégage de ce stade. Je crois que cette ambiance m'ira très bien et que c'était vraiment positif de rencontrer le public une première fois."

Ensuite, le Belge n'a pas fait de mystères à propos des ambitions du club cette saison. "Nous avons un groupe très jeune mais avec énormément de qualité. Je sais que je fais partie des plus expérimentés. Le plus important est que tout l'effectif tire dans le même sens. L'ambiance est vraiment positive et l'objectif est clair: nous voulons gagner le titre ! Que tu aies 17 ou 29 ans tout le monde regarde vers cette direction."

Entre son expérience au PSG et sa nouvelle aventure en Allemagne, le Gaumais a croisé le fer avec plusieurs pépites. Il a notamment comparé deux des plus belles friandises de la planète football avec Mbappé et Sancho. "Jadon est un peu sournois", a-t-il expliqué. "Il veut toujours vous dominer ou multiplier les dribbles devant vous. C'est un peu comme une humiliation. Il veut que vous sachiez qu'il est meilleur que vous. Mbappe est pareil et ils sont un peu arrogants dans leur façon de jouer." En souriant, il a expliqué comment défendre sur ses deux provocateurs hors pair. "Il y a deux moyens de les arrêter: prendre la balle ou le joueur !" Il a également avoué les apprécier particulièrement. "Ils sont fantastiques, non seulement en tant que footballeurs, mais en tant que personnes."

Avec deux Diables à ses côtés dans le groupe, Thomas Meunier ne se sent pas trop dépaysé. Le joueur a souligné l'importance de la présence d'un certain Axel Witsel. "Il a été très important au niveau de l'intégration. Il m'a montré comment le club fonctionnait et m'a présenté à tout le monde. En dehors du football aussi il m'aide énormément. Nous connaissons chacun nos familles et nous sommes des amis depuis longtemps maintenant. On est simplement contents de passer du temps ensemble au club comme dans la vie."

Pour terminer, le journaliste lui a posé la question de savoir quand il allait marquer son premier but. "Ce n'est pas moi qui décide ! Je pense sincèrement que je peux marquer à chaque rencontre. Je suis un latéral offensif comme je l'ai montré en provoquant un penalty contre Gladbach. J'ai souvent des opportunités pendant les rencontres. Si vous choisissez le match, je marquerai ce jour-là" annonce le Diable rouge en riant. Une réponse à la Thomas Meunier !