Le Belge n’a pas disputé une seule minute avec Liverpool aux USA.

"C’est un non-sens pour quelques joueurs de rester alors qu’ils n’ont pas vraiment l’opportunité de jouer. Je suis certain qu’il y aura des départs d’ici le 31 août."

En prononçant cette phrase il y a une quinzaine de jours, Jürgen Klopp avait fait passer un message à plusieurs de ses joueurs, dont Christian Benteke.

Mais en étant convoqué avec les Reds pour le stage de pré-saison aux États-Unis, l’attaquant belge s’était dit qu’il aurait peut-être encore une chance de convaincre son coach de lui donner sa chance.

Raté. Il est le seul des 33 joueurs ayant fait le voyage à ne pas avoir reçu une minute de temps de jeu. Un signe qui ne trompe pas. Laissé sur le banc alors que Jürgen Klopp procédait à 12 (!) changements, lors du dernier match amical des Reds face à la Roma de Naingggolan (défaite 2-1), Christian Benteke doit trouver une solution avant la fin du mois, au risque de vivre une année de galère.

Parmi les clubs susceptibles d’accueillir l’attaquant, recruté pour 46,5 millions par Liverpool l’été dernier, Crystal Palace est en pole. Mais The Times indique qu’Hull City serait également intéressé par un prêt, alors que Galatasaray serait aussi venu aux renseignements. Les alternatives existent donc bel et bien. Vu le salaire du joueur, les choses pourraient bien se décanter dans les toutes dernières heures du mercato, où il est souvent plus facile de faire des concessions…

Quid des autres Diables ?

Axel Witsel: la Juve aurait proposé 18 millions au Zénith pour s’attacher les services du médian. Les Russes en demandent 30.

Thomas Vermaelen: il a deux choix. Soit être le 5e choix du Barça en défense, soit quitter le club. La Roma semble proche de l’accueillir. Mais aucun accord n’a encore été trouvé entre les clubs. Arsenal, qui cherche un remplaçant à Mertesecker, et West Ham sont aussi sur les rangs.

Romelu Lukaku: Chelsea n’a pas lâché l’idée de récupérer l’attaquant belge, que Conte souhaite associer à Batshuayi. Les Blues s’apprêtent à offrir 80 millions d’euros à Everton, qui en demande 90. Le Belge, lui, a fait part de sa décision à ses coéquipiers : il veut retourner à Stamford Bridge.