Le couperet est tombé ce mercredi soir et Roberto Martinez sait enfin à quoi s'attendre. C'est contre le Portugal de Cristiano Ronaldo que ses Diables rouges débuteront la phase à élimination directe. 

Six des huit prochains matches ont un favori assez net. Le Danemark (contre le pays de Galles), l'Italie (contre l'Autriche), les Pays-Bas (contre la République tchèque), l'Espagne (contre la Croatie), la France (contre la Suisse) et la Suède (contre l'Ukraine) semblent partir avec une longueur d'avance. Du moins si l'on en croît les bookmakers. 

Les deux matches les plus équilibrés sur papier seront les deux chocs: Belgique-Portugal et Angleterre-Allemagne. Ainsi, si vous pariez 10€ sur les Diables rouges sur betFirst, vous pourrez en remporter 25,50 (une cote de 2,55, donc). Le Portugal a pour sa part une cote de 3,15 qui n'est guère plus haute que celle des protégés de Roberto Martinez.

Du côté d'Angleterre-Allemagne, cela semble plus serré encore. Les Anglais sont cotés à 2.60 et les Allemands à 2,95.

Ce qu'on retiendra, côté belge, c'est que malgré ce tirage plutôt embêtant, les Diables ont le costume de favori. 


La France toujours favorite n°1 du tournoi

Bien qu'elle soit versée dans la moitié de tableau la plus difficile (elle pourrait affronter l'Espagne en quart et la Belgique en demi), la France est toujours favorite de cet Euro avec une cote de 4,50 sur betFirst. L'Italie suit avec une cote de 7.00 tandis que l'Angleterre et l'Allemagne profitent de leur moitié de tableau plus favorable pour endosser le costume d'outsider, avec des cotes de 7.50 et 8.00. Les Diables, eux, ont reculé au 5e rang avec une cote de 9, comme l'Espagne. 

A ce stade, la plus grosse surprise serait une victoire finale de l'Autriche, cotée à 151. Traduction: une mise de 10€ sur les Autrichiens vous rapporterait 1510€ s'ils réalisent l'exploit de remporter la finale, le 11 juillet.