A 48 heures du quart de finale face à l'Italie, Youri Tielemans et Dries Mertens ont répondu aux questions des journalistes.

Tielemans a évoqué son tournoi. "Les deux premiers matchs étaient délicats mais la suite a été meilleure. Je suis assez tranquille. J'essaie de faire mon auto-critique. La rencontre face au Portugal était bien mieux."

Le milieu de Leicester a également évoqué son rôle dans l'équipe. "Les consignes étaient les mêmes pour moi face au Portugal que lors des précédents matchs. Nos missions avec Witsel se ressemblent. Ce ne sera évidemment pas la même chose si on doit jouer sans Kevin et Eden. La clé du match ? Il y en aura beaucoup, ça va se jouer sur des détails."

L'ancien Anderlechtois a également estimé que les Diables n'étaient "pas encore favoris".

Mertens : "Je me sens un peu Italien"

Alors qu'il évolue depuis 8 ans en Italie, Mertens a estimé qu'il "se sentait un peu Italien à force de vivre à Naples. Je profite vraiment bien de la vie là-bas. C'est spécial de jouer face à la Squadra. Le plus important sera de tenir le zéro."

L'ailier est également revenu sur ses prestations moyennes des derniers temps. "Je peux faire mieux individuellement. Cette année, j'ai eu beaucoup de blessures et de bobos. Maintenant, c'est terminé. Je veux prouver au prochain match que je peux faire mieux. Je suis quand même fier d'avoir passé le cap des 100 sélections face au Danemark même si c'était lors de la première période la plus mauvaise des Diables."

Les hommes de Martinez ont ensuite pris le chemin de l'entraînement une dernière fois à Tubize jeudi matin avant de partir pour Munich vers 16h30. 

Eden Hazard et Kevin De Bruyne restent toujours incertains pour cette rencontre ultra importante.

Revivez la conférence de presse