Sans faire de bruit, Gill Swerts a tout pour s'installer dans la peau d'un titulaire

Devant le public, de préférence...


DIEGEM En l'absence d'Anthony Vanden Borre, il était évident que Dick Advocaat ferait de Gill Swerts son titulaire au poste de défenseur latéral droit. L'Anversois de l'AZ considéré comme le meilleur back droit du championnat des Pays-Bas a répondu aux attentes face aux Turcs, mais n'entend pas se reposer sur ses lauriers. Quoi de plus logique dans la mesure où, lors de ses quinze précédentes capes , il n'avait pas toujours convaincu.

"Notre nouveau coach avait clamé que tout le monde repartirait à zéro sur la même ligne. J'étais heureux de faire partie de la sélection puis d'entamer la rencontre. Mais cela n'offre aucune garantie; lors du prochain rassemblement, Anthony (Vanden Borre) obtiendra peut-être les faveurs."

Plutôt discret, le natif de Brasschaat dans la belle banlieue nord d'Anvers se réjouissait de cette première sous Advocaat. "Pas d'euphorie; je dispose de suffisamment d'expérience pour savoir qu'il ne s'agit que d'un premier match et d'un premier pas dans la bonne direction. D'ailleurs, tout ne fut pas parfait. Lors de l'analyse posée par le staff, nos coaches ont critiqué de façon positive les manquements. En perte de balle, on a formé un bloc compact et on a bien utilisé les espaces en contre. Demain en Estonie, on sera probablement appelé à prendre le jeu plus à notre compte. On a les qualités pour le faire, mais il s'agira de conserver notre bonne organisation et de ne pas se jeter tête en avant dans le piège tendu."

Après van Gaal à l'AZ, le défenseur qui débuta à Beveren avant de prendre rapidement le chemin des Pays-Bas découvre un autre grand entraîneur batave . "Difficile de les comparer dans la mesure où je côtoyais le premier au quotidien et je découvre M. Advocaat. Mais on sent qu'ils sortent tous deux de la même école. Ils parlent beaucoup, mettent l'accent sur la tactique et le jeu de position et ont la même vision (néerlandaise...) du football."



© La Dernière Heure 2009