Le Real Madrid continue à souffrir du coronavirus. Alors que plusieurs joueurs offensifs avaient été infectés ces dernières semaines, permettant à Eden Hazard de recevoir sa chance, ce sont cette fois les milieux de terrain Valverde et Camavinga, ainsi que Thibaut Courtois qui sont touchés. L'ailier brésilien Vinicius Junior est également positif et placé en quarantaine.

Concernant Thibaut Courtois, ce test positif intervient au bout d'une année 2021 qui l'a vu porter la défense du Real Madrid. Le Belge revenait de quelques jours de vacances à Dubaï.

Joint par l'AFP, le club madrilène, qui doit jouer dimanche contre Getafe pour la reprise de La Liga après la pause des fêtes de Noël, n'a pas souhaité communiquer sur le nombre de joueurs actuellement à l'isolement alors que depuis la mi-décembre, huit autres joueurs de l'équipe avaient été testés positifs au Covid-19, dont Luka Modric, Gareth Bale et David Alaba.

De la même manière, le FC Barcelone a annoncé que "O. Dembélé, Umtiti et Gavi ont présenté des tests PCR positifs au Covid-19 lors des contrôles réalisés au sein de l'effectif", portant à six le nombre de joueurs infectés au sein de l'équipe, en pleine vague due au variant Omicron.

"Les joueurs vont bien et sont à l'isolement, chez eux", a précisé le Barça dans son communiqué.

Les deux joueurs français et le milieu espagnol du club catalan viennent ainsi s'ajouter à Jordi Alba, Daniel Alves et Clément Lenglet, ce qui porte à six le nombre de joueurs positifs et donc indisponibles au sein de l'équipe entraînée par Xavi Hernandez avant la rencontre de Liga dimanche face au RDC Majorque.

Un match doit être reporté ou annulé si l'une des équipes ne dispose pas d'au moins 13 joueurs aptes, dont un minimum de cinq issus de l'équipe première, selon les critières établis par la Fédération espagnole de football et La Liga.

La rencontre prévue dimanche entre l'Atlético Madrid et le Rayo Vallecano pourrait donc être menacée, alors que ce dernier compterait 17 joueurs positifs selon la presse locale, ce qui en ferait le club de première division espagnole le plus touché par cette vague de contaminations.

Parmi les autres pensionnaires de La Liga touchés, la Real Sociedad a annoncé qu'elle comptait dix joueurs contaminés, Cadiz cinq et Majorque quatre.