Ce samedi, Dortmund disputait son premier match depuis la grave blessure d'Axel Witsel. Interrogé dans une vidéo du club afin de donner ses impressions sur le match, Thomas Meunier est revenu sur la revalidation de son ami. "Il se sent bien. Il a eu une bonne opération la semaine dernière et il est bien entouré" commence-t-il. "Le staff médical de notre équipe nationale va prendre soin de lui. Actuellement, il ne peut pas trop bouger et il reste bloqué chez lui."

L'ancien arrière droit du PSG croit à un retour rapide du milieu de terrain. "A partir de la fin de la semaine, il commence sa rééducation. D'abord en Belgique et ensuite il mixera avec Dortmund. Mais comme d'habitude, il est toujours positif. Axel Witsel est quelqu'un de très bien entouré avec des gens bienveillants. C'est un environnement parfait pour revenir dans de bonnes conditions."

Face à Mayence, tous les joueurs arboraient un t-shirt en hommage au joueur qui s'est déchiré le tendon d'Achille. "Je crois que c'était vraiment une bonne idée. Nous avons discuté entre nous et cela nous donnait un coup de boost pour le match. Tout le monde sait que lorsque l'on est blessé, cela peut-être très dur mentalement. Surtout pour une grosse blessure comme celle-là. Je suis convaincu qu'il a dû apprécier ce geste d'équipe pour le soutenir."

Si cette initiative a prouvé que le groupe de Dortmund restait soudé, cela ne s'est pas traduit par une victoire. Le BVB a une nouvelle fois perdu des précieux points avec un match nul sur son terrain. "Personnellement, ce match m'a dégoutté. Cela aurait pu être 4 ou 5 zéro avec le nombre d'occasions que l'on a eues. Nous aurions dû tuer le match. Selon moi, notre rencontre était positive car nous avons bien joué. Mais forcément, nous sommes déçus car nous avons perdu deux points ce week-end."

Cette saison, le Borussia Dortmund connaît une saison compliquée. Le club végète à une inquiétante quatrième place à sept points de l'intouchable Bayern Munich. Selon Thomas Meunier, l'effectif recèle de suffisamment de qualités pour revenir dans le parcours. "Nous devons améliorer nos attitudes sur le terrain. La clé pour gagner, c'est le mental. Tu dois être présent pendant 90 minutes et tout donner. Nous avons encore trop de haut et de bas durant une rencontre. Dans les semaines qui arrivent, nous devons absolument corriger cela. Ce n'est pas une question de talent car nous en avons. Mais cette agressivité positive, c'est du mental. Et c'est notre principal axe de travail."

D'autant plus que Dortmund n'est pas la seule équipe à être irrégulière en Bundesliga. "Nous ne sommes pas contents car nous ne gagnons pas lorsque nos adversaires perdent des points. Pour le supporter neutre, la compétition est très excitante. Car toutes les équipes se valent et perdent des points en cours de route. Par contre, le supporter de Dortmund peut se montrer frustré forcément."

En revanche, Thomas Meunier a inscrit son premier but depuis son transfert cet été. Malgré cela, le Belge n'a pas montré une joie démesurée. "J'étais tellement énervé par ce match. Car nous nous procurions tellement d'occasions sans parvenir à concrétiser notre large domination. Enfin, nous avons réussi à égaliser et j'ai marqué mon premier goal pour Dortmund. Honnêtement, je voulais juste tuer le gardien" sourit-il. "Je ne pouvais pas rater cette action. J'étais totalement seul et je ne me suis pas posé mille questions."

Ce mardi, les Jaunes et Noirs se déplacent à Leverkusen. Un match au sommet qui pourrait éliminer complètement Dortmund de la course au titre. Ou le relancer. Pour le Diable, il n'y a qu'une seule issue possible: "Les trois points. Il n'y a rien d'autre à ajouter. Un club comme Dortmund se doit de toujours rechercher les trois points. Que ce soit contre Mayence, le Real Madrid ou Leverkusen. Bien sûr, on ne peut pas toujours gagner. Mais cela doit être l'objectif constant."