Thomas Vermaelen ne veut plus s’exprimer sur sa situation personnelle.

Thomas Vermaelen à Anderlecht ? L’information revient régulièrement dans la presse depuis que la DH a révélé, l’été dernier, l’intérêt du Sporting pour le Diable Rouge dont l’avenir à Barcelone semble bouché. Encore ce samedi, des médias espagnols ont évoqué un retour en Belgique en janvier.

"Anderlecht ? Je ne fais plus de commentaires sur ma situation personnelle. La dernière fois que je l’ai fait, cela s’est déjà retourné contre moi", réagit Thomas Vermaelen.

Toujours est-il que le défenseur est conscient qu’il doit trouver une solution pour jouer davantage s’il veut être au top pour la Coupe du Monde.

"Je suis content d’avoir du temps de jeu chez les Diables vu que je ne joue presque jamais en club. On est plusieurs dans ce cas mais cela ne peut pas être une excuse pour le résultat décevant contre le Mexique. Pas plus que les absences des titulaires habituels : tous les joueurs du groupe ont les qualités pour jouer."

Contre le Mexique, c’est surtout la défense qui a été critiquée.

"Quand tu encaisses trois buts, c’est normal d’être critiqué. Mais c’est toute l’équipe qui pouvait mieux faire. On a commis trop d’erreurs. C’était un nouveau système, qui demande des réglages. Être plus vite sur l’adversaire, mieux communiquer… Chacun doit faire son job et si un joueur n’est pas dans le bon timing, c’est toute l’équipe qui est en difficulté. C’est un bon système si tout le monde est au top. Mais c’était un match amical pour tirer des enseignements et c’est ce qu’on a fait."