Diables Rouges Après la rencontre face à la Russie, tous les discours sont unanimes: on ne peut pas se passer d'Eden Hazard. 

Le meneur de jeu des Diables était partout sur le terrain! Auteur de deux buts et de plusieurs gestes techniques de classe mondiale, le capitaine des Belges a encore régalé le public et les téléspectateurs. 



Tout le monde est sous son charme. Même son frère. "C'est facile de jouer avec Eden. Quand tu as le ballon, tu lui donnes et après tu regardes", explique Thorgan. "Je rigole. Tu lui donnes la balle et après tu essayes de lui offrir des solutions mais on sait qu'il peut faire la différence à tout moment." 


Roberto Martinez a opté pour une titularisation de Thorgan Hazard sur le côté gauche. Chadli et Carrasco étaient d'autres alternatives mais le sélectionneur des Belges a opté pour le N.10 de Gladbach, qui était très heureux d'être sur le terrain: "mon poste préféré, c'est dans les trois de devant. J'ai déjà montré que je pouvais prendre ce rôle (celui de flanc). C'est de mieux en mieux. Le coach me donne beaucoup de consignes quand je joue à ce poste-là parce que c'est un rôle différent avec plus de travail défensif. Je dois donc me mettre dans un rôle différent. Mais du moment que je suis sur le terrain et que j'ai du temps de jeu, ça me plait. 


© REPORTERS