Il n’a pas inscrit de but. Il n’a pas non plus délivré de passe décisive. Mais Tielemans a bel et bien marqué les esprits contre les Red Devils. Bien aidé par son fidèle acolyte, Ndidi, il a dominé le duo adverse, formé par McTominay et Fred.

Si l’ancien Genkois s’est occupé du sale boulot, Tielemans a été le premier initiateur des mouvements offensifs des Foxes. Durant la première période, il a été l’artiste le plus séduisant sur la pelouse. Il a, par moments, bien combiné avec Castagne, aligné sur le flanc gauche de la défense de Leicester. Praet est, quant à lui, resté sur le banc.

Mis sous pression par le duo central mancunien, Tielemans a très souvent échappé au marquage rapproché de ses homologues. Confiant et calme balle au pied, le Diable a à nouveau prouvé qu’il était indispensable dans le système de Rodgers. Il suffit de jeter un œil aux statistiques : samedi, au King Power Stadium, personne n’a enregistré plus de touches de balle (107), plus de passes (79), plus de récupérations (14) ou plus de duels gagnés (12) que lui (selon le site spécialisé, Squawka).

Raison pour laquelle Solskjaer a estimé que la montée de Pogba était nécessaire. La présence du Français a eu l’effet désiré puisque Tielemans s’est montré (légèrement) plus discret par après. Malgré sa belle perf et les montées intéressantes de Castagne, les Foxes n’ont pas su prendre le dessus face à Manchester United. Les deux formations, dans le sillage de Liverpool au classement, ont dû se contenter d’un partage. Comme à son habitude, Bruno Fernandes a assuré le travail pour les Red Devils. Le Portugais a servi Rashford pour le premier but mancunien, avant d’inscrire le second. Mené à deux reprises, Leicester est à chaque fois parvenu à recoller au score. Via Barnes, puis grâce au but contre son camp de Tuanzebe.

Leicester : Schmeichel ; Justin, Fofana, Evans, Castagne ; Albrighton (81e Pérez), Ndidi, Tielemans, Maddison, Barnes ; Vardy.

Manchester United : de Gea ; Lindelöf (66e Tuanzebe), Maguire, Bailly, Shaw ; James (54e Pogba), McTominay, Fred, Fernandes, Rashford, Martial (75e Cavani).

arbitre : M. Dean (G-B).

avertissements : Fernandes, Maddison, Ndidi.

les buts : 23e Rashford (0-1), 31e Barnes (1-1), 79e Fernandes (1-2), 85e csc Tuanzebe (2-2).