Roberto Martinez était très satisfait du fait que les Diables aient assimilé un nouveau système (3-4-2-1) en seulement trois jours. Les joueurs aussi étaient contents de ce nouveau schéma tactique.

Hazard a aimé jouer dans le nouveau système avec deux numéros 10

Eden Hazard n’a pas menti : il s’est donné à fond pour se réconcilier avec les supporters. "J’espère maintenant qu’ils sont contents et qu’ils vont passer un bon mois jusqu’à notre prochain match."

Eden, vous devez être soulagé après cette victoire...

"Oui car on restait sur deux défaites. Les gens n’étaient pas contents, tout comme nous. Ici, on a fait un gros match solide avec beaucoup de mouvements et d’occasions. Et la défense a gardé le zéro derrière. J’avoue que Chypre n’est pas l’Espagne, mais contre l’Espagne on n’a pas joué au football, on a couru derrière le ballon."

Vous et Kevin De Bruyne en ‘10’ , cela a l’air de fonctionner...

"Oui mais on essayait aussi de se trouver dans le passé. On n’était souvent pas libre. On a déjà joué très rapprochés l’un de l’autre lors de certains matches mais c’est la première fois que cela marche vraiment bien. Avec Yannick et Thomas qui demandaient les ballons sur les flancs."

Vous avez mis les points sur les i, non ?

"Oui on a mis les choses au point. On a joué avec une grande envie. On a tous fait notre travail défensif. Ce nouveau système a bien fonctionné. On a des joueurs de qualité qui n’ont pas besoin de beaucoup de temps pour s’y adapter."

Vous avez même laissé le penalty à Michy Batshuayi !

"Oui, il m’avait demandé de pouvoir tirer. Normalement, c’est mon rôle de les tirer mais c’était déjà 0-3. Je devais lui donner de la confiance parce qu’il y a une grosse saison qui arrive avec Chelsea où il devra marquer des buts. Hélas!, il n’a pas transformé son penalty. Le prochain sera à nouveau pour moi."

Meunier : "Un bon système"

Thomas Meunier a livré un très bon match comme médian sur le flanc droit.

"Je ne sais pas si on gardera ce système lors des prochains matches, mais ce serait une bonne chose. Bien sûr on devra encore travailler les automatismes. On a tellement de joueurs offensifs que ce système est le meilleur pour exploiter tout ce potentiel. Chypre n’est vraiment pas une mauvaise équipe mais on a mieux fait tourner le ballon que contre l’Espagne. Jeudi dernier, on était trop précipité."

Courtois: "On a intelligemment appliqué le nouveau système de jeu"

Thibaut Courtois a attribué le mérite de la victoire au nouveau système de jeu mis en place par Roberto Martinez. "On a eu le mérite de l'appliquer avec intelligence", a estimé le gardien de Chelsea.

"Il est normal qu'avec un nouveau coach, certaines choses changent, et que les accents ne soient donc pas toujours au même endroit qu'avant. C'est à présent une autre manière de jouer et on doit encore s'y adapter. Cela ira donc encore mieux la prochaine fois", a promis Courtois. "Ici c'est surtout en seconde mi-temps qu'on a vraiment su crééer le danger dans la surface adverse. On aurait même pu en marquer cinq ou six en exploitant toutes nos occasions..."

Martinez: "Les joueurs n'étaient plus dans leur zone de confort"

© belga

Roberto Martinez, pourquoi avez-vous choisi ce système pour ce match ?

"Je pensais que ce système asymétrique permettrait à certains joueurs de trouver plus d’espaces. Kevin et Eden ont donc été très compétitifs. On pouvait alors avoir nos ailiers dans des situations d’un contre un. Je suis très satisfait. Les joueurs ont aussi fait les efforts qu’il fallait. Ce n’était pas facile, car ils n’étaient pas dans leur zone de confort avec ce système. On a travaillé très dur à l’entraînement pour l’assimiler. Au final, cette clean sheet est méritée. On a progressé dans plusieurs domaines. Malheureusement, en première période, on a trop laissé le match ouvert."

Comment expliquez-vous cette baisse de régime ?

"On a voulu marquer trop vite le deuxième but et on a forcé notre jeu. À ce moment-là, on n’a pas géré le match. Nos adversaires se battaient pour chaque balle et gagnaient trop de duels. Après la pause, nous avons mieux contrôlé, nous avons été plus matures et nos trois joueurs offensifs ont bien fait leur travail défensif."

Comment avez-vous trouvé la prestation de vos trois défenseurs ?

"Vertonghen, qui a un passé de back, est habitué à se retrouver dans cette zone, comme Alderweireld. Vermaelen peut lire le match et le contrôler avec son expérience. On doit donc utiliser leurs forces ! Les avoir, c’est avoir une base solide."

Carrasco a livré une prestation très inégale, il semble avoir besoin de confiance…

"Yannick est plus efficace, plus dynamique que les autres ailiers. Il a un profil différent. Je crois dès lors beaucoup en lui et il doit comprendre qu’il a un rôle important à jouer pour les Diables. En première période, c’était difficile, car il devait penser aux trois ou quatre instructions que je lui avais données. Il ne devait pas s’amuser durant cette période. Mais après la pause il s’est libéré et je suis content de ce qu’il a montré."

Pourquoi avoir aligné Fellaini plutôt que Nainggolan ?

"Nous devons avoir plus de spécialistes dans ce rôle. Witsel et Fellaini ont acquis le concept voulu un peu plus vite. Radja est davantage un box-to-box . Fellaini et Witsel nous ont donné beaucoup d’équilibre. Carrasco et Meunier ont aussi très bien rempli leur rôle. Dans l’ensemble, il y a parfois eu des problèmes de coordination mais c’est normal. Ce dont je suis satisfait, c’est qu’on ait pu assimiler ce système si vite, en seulement trois jours. Notre prestation n’était pas parfaite, on doit être bien meilleur que ça mais pour créer des occasions, il fallait être intelligent et on l’a été. Ce n’est qu’un début. On doit être bien meilleur que ça."

C’est un soulagement pour vous, après le négativisme autour des Diables des derniers jours ?

"Je ne suis pas soulagé, je suis juste content. Oui, il y avait autour de l’équipe une ambiance négative, compréhensible après l’Espagne. Nous étions tous blessés. Les joueurs ont eu la réaction que l’on attendait."