Après six saisons passées dans le club londonien, le Diable rouge a décidé de poursuivre sa carrière au Qatar, dans le club d’Al-Duhail SC. 

Le défenseur de 32 ans est arrivé sur place samedi en fin d’après-midi et a été accueilli avec un bouquet de fleurs et une écharpe de son nouveau club. Il passera les tests médicaux ce dimanche avant de parapher un contrat de trois années dans le club entraîné par l’ancien international français Sabri Lamouchi. 

Là-bas, Alderweireld retrouvera aussi Edmilson Junior qui avait quitté le Standard pour signer à Al-Duhail en 2018. Selon le Telegraph, le transfert d’Alderweireld au Qatar rapportera environ 15 millions d’euros aux Spurs qui ont accepté le départ de leur Belge sans protester puisqu’il n’entrait pas dans le plan des priorités du nouvel entraîneur Nuno Espirito Santo. 

Par ailleurs, le Diable rouge avait déjà émis à la fin de la défunte saison son souhait de quitter Tottenham, à douze mois de la fin de son contrat, pour tenter une nouvelle aventure. 

L’Ajax Amsterdam et l’Antwerp se sont renseignés mais leurs offres n’étaient pas suffisantes pour convaincre la direction des Spurs. C’est finalement vers une destination surprise que l’Anversois a jeté son dévolu après l’arrivée d’une offre suffisante et d’un contrat probablement très attractif. 

Reste désormais à savoir quel sera l’avenir du défenseur en équipe nationale belge suite à ce départ vers un championnat beaucoup moins huppé que la Premier League… En revanche, il pourrait déjà être drillé pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar…