Leekens va annoncer sa sélection : il a beaucoup de points d’interrogation

BRUXELLES Ce matin, Georges Leekens annonce le noyau avec lequel il part en Azerbaïdjan. Comme annoncé, Eden Hazard n’en fera pas partie. Le Lillois n’affrontera pas non plus les États-Unis en match amical, le 6 septembre.

Leekens a l’embarras du choix. Mais tout comme lors du match amical en Slovénie, il a un tas de point d’interrogations. Alors que Nacer Chadli est toujours tracassé par une mystérieuse blessure au genou et que Kevin De Bruyne est encore à l’infirmerie, Björn Vleminckx, Marvin Ogunjimi et Igor De Camargo sont très incertains suite à des blessures. Moussa Dembélé et Marouane Fellaini viennent, eux, de reprendre. “J’ai vu Dembélé à l’œuvre avec Fulham, il a encore besoin de rythme”, précise Leekens.

Le sélectionneur a également vu Thomas Vermaelen à l’œuvre. Malgré la défaite d’Arsenal face à Liverpool, il a été impressionné par la prestation de son défenseur.

Et vu que Daniel Van Buyten a retrouvé sa place en défense au Bayern depuis deux matches la concurrence promet d’être acharnée en charnière centrale où Nicolas Lombaerts, buteur ce week-end, postule également, tout comme Jan Vertonghen qui a repris à l’Ajax depuis une dizaine de jours.

Autres problèmes : ceux de Romelu Lukaku et de Steven Defour. “Cela fait un petit temps qu’ils n’ont plus joué”, constate Leekens qui a du se réjouir de voir Axel Witsel inscire un doublé hier soir avec le Benfica

Le technicien va sélectionner plus ou moins le même noyau qu’en Slovénie, mais il devra juger par après quels joueurs sont prêts et lesquels pas. Dries Mertens est à ranger dans la première catégorie. Le petit médian marche sur l’eau avec le PSV (3 buts en 3 matches). Une bonne nouvelle pour les Diables.



© La Dernière Heure 2011