Lukaku, qui avait donné à son équipe l'avantage sur penalty à la cinquième minute a finalement vu l'Inter se faire battre 3-2 face à Séville. Le dernier goal des Espagnols a été marqué contre son camp par le Diable, qui, par déception, n'a pas été chercher sa médaille lors de la remise au coup de sifflet final.