"Nous en avons parlé calmement. Il s'est excusé et s'entraîne à nouveau avec nous" a lancé Thomas Tuchel dès le début de sa conférence de presse, pour calmer le jeu autour de LA polémique du moment.

Pour rappel, Lukaku avait été écarté du choc contre Liverpool et pourrait même devoir payer une amende de 500.000 euros après son interview indélicate, selon un média italien. "C'est la première fois qu'il faisait quelque chose de mal et n'avait pas l'intention de nuire à l'équipe", a tempéré Tuchel. "Il aurait dû faire attention à ce qu'il déclarait mais nous sommes suffisamment mûrs pour accepter ses excuses. Romelu est très ouvert dans les médias, tout comme il l'est dans le vestiaire et avec moi. Les supporters ont le droit d'être offensés mais pas nous. L'affaire est clause."

L'entraîneur a également précisé être "sur la même longueur d'onde" que son attaquant. "Je suppose qu'il veut rester ici pour de longues années, il a un contrat à long terme."