Le FC Barcelone connaît un début de saison pour le moins mouvementé. Sur le plan sportif, les Catalans ne comptent que 11 points sur 21 et se retrouvent en 8e position de la Liga.

En interne, les choses bougent également puisque le président Josep Bartomeu a démissioné de son poste et que les élections pour trouver son successeur se dérouleront dans le courant du mois de janvier.

Dans une interview accordée au quotidien Mundo Deportivo, l'ancien directeur technique du club Blaugrana entre 2010 et 2020, Javier Bordas est revenu sur quelques dossiers chauds de son passage en Catalogne notamment concernant un intérêt du club espagnol pour Thibaut Courtois.

Les faits remontent à 2014. Le FC Barcelone est à la recherche d'un nouveau gardien pour remplacer Victor Valdes, vieillissant, et dont le contrat n'a pas été renouvelé. Plusieurs pistes sont mises sur la table mais Javier Bordas se dit très intéressé par le profil de Thibaut Courtois, qui avait été prêté par Chelsea à l'Atletico Madrid les trois saisons précédentes et revenait pour concurrencer Petr Cech : "J'ai fait des démarches pour qu'il signe au Barça. Mais je n'ai pas décidé cela seul. J'en avais discuté avec Sandro Rosell (le président de l'époque, NdlR). Il m'a dit que si on pouvait faire quelque chose, il fallait le tenter", a expliqué Bordas à Mundo Deportivo.

"Mais Zubi (Andoni Zubizarreta, directeur sportif à l'époque, NdlR) était d'un autre avis. Il voulait attirer ter Stegen. Il avait raison parce que maintenant c'est le meilleur gardien du monde", estime l'ancien dirigeant du Barça, "Ensuite, Zubizarreta a été remplacé par Unzué. Ce denier a décidé de faire venir un autre gardien Claudio Bravo. Mais peut-être que si j'avais poursuivi les négociations, nous aurions pu avoir ter Stegen et Courtois ensemble."

Finalement, Thibaut Courtois est resté en Angleterre avant de signer chez le rival de toujours, le Real Madrid en 2018. Et le Belge n'a certainement rien à envier à ter Stegen depuis le début de la saison dernière.