C'est ce qu'on appelle un retour réussi. Et remarqué. Pour Kevin De Bruyne, c'était un peu la rentrée des classes ce mercredi. Sur le banc ce week-end lors de la victoire des Citizens contre Leicester, il était titulaire pour la première fois de la saison. Une sensation qu'il n'avait plus connue avec son club depuis la finale de Ligue des champions perdue face à Chelsea le 29 mai. Face au RB Leipzig, l'élève de Manchester City a été brillant. Certes, il n'a pas marqué ou donné de passe décisive. Mais il a été un danger constant pour les écoliers allemands qui en avaient plein les pieds.

Pour Eurosport.uk, pas de doute, KDB est l'homme du match avec la note de 9/10. "Ce soir, on se souviendra longtemps de la performance de Grealish", commencent nos confrères après le but et la passe décisive de l'Anglais pour sa première en C1. "Il a été excellent et son association avec Bernardo Silva a été un plaisir à regarder. Mais De Bruyne a été d'une classe supérieure. Offensivement, il a réalisé une performance de haut vol. Avec Chelsea et, surtout, le PSG à l'horizon, son retour en pleine forme est un énorme coup de pouce pour City."

Même son de cloche de la part du Manchester Evening News qui lui a attribué la même note. "Dès le départ, il a montré sa qualité pure. Son centre pour forcer le but contre son camp était presque magique" estime le journal local. Dans tous les bons coups, il a tout de même distribué trois passes clés durant cette rencontre. Dont ce fameux centre pour le but csc gag de Mukiele.

Le quotidien souligne également que "le Diable a montré à Guardiola tout ce qu'il allait apporter à City. Car il est un joueur qui met les supporters en haleine avant même de taper dans un ballon. Sur le terrain, il a été également injouable contre Leipzig. Il a toujours couru à la recherche d'une occasion. Et lorsqu'elle se présentait, les gestes de son pied droit étaient aussi dévastateurs que délicieux." Le Guardian affirme lui que "KDB était le chef d'orchestre de cette équipe".

Maintenant, il faut espérer que le meneur de jeu pourra enchaîner. Malgré sa performance XXL, il a également montré qu'il avait encore un peu de chemin à parcourir pour être à nouveau à 100%. Mais ses 71 minutes à l'Etihad Stadium sont plus qu'encourageantes.