Un peu à l’image du Real Madrid ces dernières semaines, Thibaut Courtois est dans le dur. Véritable muraille infranchissable la saison dernière qui lui a d’ailleurs permis de remporter le trophée Zamora (qui récompense le portier qui a le meilleur ratio matches joués/buts encaissés en Liga) pour la troisième fois de sa carrière, il est bien plus perméable cette année.

Auteur de quelques boulettes qui ne font pourtant pas partie de ses habitudes, la pieuvre va enfin pouvoir souffler et passer un week-end loin des critiques. Après avoir encaissé un but face à Cadix, un contre Barcelone, un contre Huesca, quatre contre Valence, un contre Villarreal et deux face à Alavès, Thibaut Courtois a enfin gardé ses cages vierges. La dernière fois qu’il y était parvenu en Liga, c’était le 4 octobre dernier, face à Levante. Une éternité… Et comme un symbole, quand Thibaut Courtois est bon, et il l’a été ce samedi, tout va mieux pour le Real Madrid qui s’offre une petite bouffée d’oxygène dans cette saison compliquée où même le poste d’entraîneur de Zinedine Zidane est remis en question ces derniers jours. "Fier de rentrer à Madrid avec une grande victoire à Séville, s’est réjoui le portier belge sur les réseaux sociaux. Très content du résultat et des efforts fournis."

Des efforts qu’il faudra confirmer en attendant le retour d’Eden Hazard, toujours bloqué à l’infirmerie.