Diables Rouges Un club européen est prêt à délier les cordons de la bourse pour rapatrier Yannick Carrasco en Europe.

Yannick Carrasco évolue depuis près de un an et quatre mois en Chine dans son club du Dalian Yifang. L'expérience pourrait tourner court.

Mardi dernier, le Belge annonçait sa volonté de revenir jouer sur le vieux continent. Il avançait même qu'un club était très intéressé par ses services: "Cela avance avec mon agent. Le club qui me veut, veut faire le maximum pour m'avoir. Cela me plairait de rentrer. Le foot en Chine ne me déplaît pas, mais au niveau familial, je préfère rentrer en Europe. L'adaptation pour la famille n'a pas été facile. J'espère que les clubs trouveront un arrangement. Les cartes ne sont pas entre mes mains. J'espère que mon club chinois me comprend."


Trois noms étaient cités: l'Inter, le Milan AC et Arsenal. 

Mais depuis lors, l'identité du club mystère se fait de plus en plus clair. En effet, Arsenal ferait le forcing pour attirer dans sa toile l'ancien ailier de l'Atlético Madrid et de l'AS Monaco. 

Le club londonien avait déjà essayé d'étoffer son noyau avec Carrasco sous la forme d'un prêt en janvier dernier. Aujourd’hui, s'il veut le transférer de manière définitive, les Gunners devraient débourser plus de 30 millions d'euros. C'est en tout cas ce qu'affirme le média anglais Evening Standard.

Affaire à suivre donc...