Mpenza a épaté les jeunes Diables. Van Buyten, lui, n'a pas pu s'empêcher de charrier son ami...

BRUXELLES Les Diables étaient tous épatés mais pas surpris, par la performance de Mpenza.

  • Van Buyten : "Emile devient de plus en plus vieux et je ne savais pas qu'il était encore capable de courir si vite ! Il m'a d'ailleurs dit qu'il pensait comme moi... Plus sérieusement : c'est une très bonne chose pour lui. Sur la phase du second but, j'ai vu que les Turcs étaient à découvert. Après avoir joué avec Emile pendant tant d'années, je savais qu'il pouvait aller au bout. Même fatigué, il a réussi à puiser dans ses ressources pour mettre le ballon au fond. Il faut aussi souligner le travail de Lamah et de Mirallas, qui ont bien soutenu Emile en rentrant souvent dans le jeu."
  • Lamah : "Je regardais Emile avec les Diables à la télévision, quand j'étais tout jeune... Je sais que c'est un joueur de profondeur; et à l'entraînement, je le lançais déjà souvent. Mon assist ? C'était l'un de mes premiers ballons et je savais qu'Emile plongerait... On se trouve déjà bien tous les deux."
  • Lombaerts : "Je n'ai pas vraiment suivi sa carrière, mais ce qu'il a fait est formidable. Je pense non seulement à ses buts mais également à ses duels contre les deux géants."
  • Vertonghen : "A-t-il déjà 31 ans ? Je l'avais vu exceller à l'entraînement mais pas encore en match. Il s'est bien débrouillé contre ces armoires à glace."
  • Dembélé : "Quand quelqu'un a du talent, cela ne disparaît pas. L'entraîneur a fait un excellent choix en misant sur sa vitesse."


  • © La Dernière Heure 2009