Pendant le premier tour de la Coupe du Monde, les Diables Rouges seront encouragés par environ 5.000 Belges (2.900 supporters payants, 2.100 sponsors).

C’est un peu moins qu’au Brésil. "Il y a trois raisons majeures", dit Tijs Cools, co-président du fanclub 1895. "Tout d’abord les prix des tickets (86 euros est le minimum), des vols et des hôtels. Puis le sentiment d’insécurité. Et la Russie attire moins les gens que le Brésil."

Voici les nombres de supporters belges, match par match.

350 à Belgique - Panama (le 18 juin à Sotchi). Cools : "Lors du match amical Russie - Belgique, il n’y avait que 35 Belges. C’est donc déjà dix fois plus."

1.050 à Belgique - Tunisie (le 23 juin à Moscou).

1.500 à Belgique - Angleterre (le 28 juin à Kaliningrad). Cools : "Nous avions droit à 1.400 tickets, mais on a pu régler des places pour 40 fans qui ont fait leur demande en retard et 60 qui s’étaient trompés de bloc."

2.100, soit 700 par match à distribuer à la Football Family (familles de joueurs, membres de la Fédération et surtout sponsors). Cools : "Si je suis bien informé, ils ont tous été attribués."

En tout, les Belges avaient droit à 8.047 tickets dans leurs blocs (2.336 contre le Panama, 2.211 contre la Tunisie, 1.400 contre l’Angleterre), plus le contingent pour la Football Family (2.100). Vu qu’ils ne seront que 5.000, ils n’occuperont que 62 % des places disponibles.

Des tickets pour les matches des Belges sont encore toujours en vente, mais uniquement via le site FIFA.com, où il faut se créer un compte. Il s’agit de tickets pour des compartiments neutres (donc pas belges). Et la disponibilité pour Belgique - Angleterre n’est pas garantie.

Seulement 20.000 tickets vendus contre l'Arabie Saoudite

Le stade Roi Baudouin ne sera qu’à moitié rempli pour la visite de l’Arabie saoudite, mardi prochain. Environ 20.000 tickets seulement ont été vendus. Des places restent en vente jusqu’à 14 heures, le jour du match. Mais il est uniquement possible de réserver des places via le site de la Fédération, sur www.footbel.com.

Même si tous les grands noms sont présents (seul Courtois risque d’être absent sur blessure) et que les Diables n’ont plus joué devant leur public depuis le mois de novembre (3-3 contre le Mexique à Bruxelles et 1-0 contre le Japon à Bruges), l’enthousiasme du public est moyen. La date et l’heure du match (un mardi à 20 h 45) et l’adversaire peu attrayant y sont pour beaucoup.