Kompany, Gillet, Fellaini, Deschacht : tous les joueurs soutiennent leur ami Van Buyten


DVB n’envoie pas les Diables au diable


BRUXELLES La lettre ouverte de Daniel Van Buyten sur son site était le sujet de conversation, hier matin à l’aéroport. La veille, déjà, ses coéquipiers avaient soutenu leur collègue buteur.

Vincent Kompany avait indiqué : “Vous (NdlR : les médias) avez exagéré. Vous pouvez écrire ce que vous voulez, vous faites votre métier, mais il y a des limites. Avec toute son expérience et vu son âge, Daniel ne s’est pas laissé déstabiliser et il a réalisé un grand match pour l’équipe.”

Guillaume Gillet est un grand fan du Bayern Münich et donc de Van Buyten : “Je suis très content pour lui qu’il ait marqué deux buts. Il a fourni une belle réponse à ses détracteurs, comme les autres joueurs, il était déçu d’avoir perdu. Il ne regarde pas sa prestation individuelle, mais le résultat de l’équipe.”

Fellaini maintenait que le but contre l’Allemagne ne laisserait pas de traces entre lui et Van Buyten. “Tous les deux, on a commis une connerie, souffle le médian d’Everton. On ne doit plus en parler, on le sait. Je n’ai rien contre lui et lui rien contre moi. Cette page est tournée.”

Olivier Deschacht avait suivi la saga Van Buyten de loin. “Même si Van Buyten a commis une petite erreur contre l’Allemagne, vous avez oublié combien de fois il était à la bonne place pour dégager le ballon. Cela mérite également d’être souligné. Mais non : vous mettez l’accent sur l’aspect négatif. Dommage. C’est un garçon vraiment bien. Malgré le fait qu’il joue dans un des plus grands clubs d’Europe, il reste très modeste et réservé dans le groupe.”

Yves Taildeman


© La Dernière Heure 2010