Yannick Ferreira Carrasco s'est exprimé quant à son choix de rejoindre le club de Dalian Yifang FC, en Chine.

"J’ai décidé de quitter l’Atlético de Madrid pour entamer une nouvelle aventure au club de Dalian Yifang FC. Je rejoins le projet global du groupe Wanda, partenaire du club Atlético, que je connais déjà et qui a décidé d’investir dans le football en Chine. Le projet de développement sportif du groupe m’a convaincu et a motivé ma décision.

Le championnat chinois est en plein essor, les conditions de travail sont formidables, de nouvelles infrastructures modernes sont à la disposition des joueurs ainsi que des supporters et le niveau de jeu s’améliore de saison en saison.

Au même titre que Hulk, Lavezzi, Capello et, bien sûr, mon ami Witsel, je vais contribuer au développement du football dans un pays passionné par ce sport. Au-delà du football qui reste ma priorité, ce pays m’offre également l’opportunité de développer des projets personnels et professionnels qui me tiennent à cœur, notamment dans l’e-sport en tant qu’ambassadeur d’ARES.

Mon éloignement du continent européen ne signifie pas que mon ambition de participer à la Coupe du Monde est moindre. Je fournirai les efforts nécessaires afin de démontrer au sélectionneur de l’équipe nationale belge que je suis prêt à prendre part à la Coupe du Monde en Russie cet été au sein de l’équipe des Diables Rouges.

Je suis très heureux et impatient de rejoindre mes nouveaux coéquipiers du club Dalian Yifang FC dans les jours à venir. Le projet et l’offre du club sont une grande marque de confiance et de respect et représentent une opportunité de développer mes qualités et mon avenir.

Ma famille et moi-même désirons remercier tous ceux qui ont partagé notre quotidien à Madrid, que ce soit le club, ses dirigeants, ses supporters, mon entraineur mais aussi mes coéquipiers. Ils me manqueront énormément et resteront pour moi des souvenirs inoubliables. L’Espagne et l’Atlético de Madrid occuperont toujours une grande place dans mon cœur."