Anderlecht sauve l'honneur en remportant le dernier Clasico de la saison à 10 contre 11

Yari Verschaeren, Mehdi Carcela et Ivan Santini ont marqué successivement. Score final: 2-1.

N. Ch.

Yari Verschaeren, Mehdi Carcela et Ivan Santini ont marqué successivement. Score final: 2-1.

Après un début de rencontre plutôt calme, Sebastiaan Bornauw fauchait Mehdi Carcela en position de dernier homme après une perte de balle de Trebel dans l'axe. Le jeune défenseur mauve se faisait exclure après quelques secondes de flottement, le temps pour le VAR de revoir l'action et de communiquer avec l'arbitre M. Van Driessche. Heureusement pour Anderlecht, Kosanovic bottait le coup franc directement dans le mur mais les Mauves allaient disputer 80 minutes en infériorité numérique.

A la 20e, Halilovic prenait sa chance de l'entrée du rectangle mais son envoi était trop axial pour inquiéter Didillon. A la 37e, alors que le Standard avait le pied sur le ballon sans se montrer dangereux, Yannick Bolasie envoyait Verschaeren dans la profondeur, à la limite du hors-jeu. Le jeune belge évitait la sortie d'Ochoa pour marquer dans le but vide. Un but qui a eu le mérite de réveiller le Standard, qui s'est alors mis à pousser en fin de première période. Sans succès.

Dès le retour des vestiaires, Cavanda servait Carcela en retrait et le Marocain ouvrait son pied gauche pour enrouler une frappe imparable au second poteau et remettre les deux équipes à égalité. Mais dans la foulée, Ivan Santini redonnait l'avantage aux Mauves en déviant un coup franc de Trebel.

Dans les dernières minutes, le Standard poussait sans réellement se créer d'occasions, alors qu'Anderlecht procédait en contre-attaque. Le score n'évoluait plus et le Parc Astrid pouvait, enfin, fêter un succès dans ces Playoffs.








Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be