Titre "volé" au Standard en 2014 : l’Union Belge nomme un coordinateur d’enquête après les accusations de Duchâtelet

Titre "volé" au Standard en 2014 : l’Union Belge nomme un coordinateur d’enquête après les accusations de Duchâtelet
©BELGA

C’est la bombe de la semaine dans le foot belge. Roland Duchâtelet, accompagné de deux anciens Rouches Paul José Mpoku et Jelle Van Damme ainsi que de plusieurs supporters, a déposé plainte contre les ex-joueurs Anthony Vanden Borre et Ilombe Mboyo ainsi que contre Anderlecht, Genk et X. Il affirme disposer de nouveaux éléments concernant la falsification supposée des playoffs 1 lors du championnat 2013-2014. Notamment les matches Anderlecht-Genk (4-0) et Genk-Club Bruges (3-2) qui ont permis aux Bruxellois de griller le Standard.

Après avoir étudié la question et après que le Parquet de la fédération ai pris connaissance des communications concernant d’éventuels faits de matches truqués, l’Union Belge a décidé de nommer un coordinateur d’enquête. Il est chargé de recueillir des informations sur ce dossier sachant que ces faits ne sont pas encore prescrits.

L’Union belge rappelle par ailleurs l’obligation de signalement. Autrement dit, chaque club doit signaler à l’Union belge des faits qui démontrent ou soupçonnent l’existence d’une tentative ou d’un acte de match truqué. Le non-respect de cette obligation de signalement peut entraîner des sanctions disciplinaires.

L’Union Belge collaborera également pleinement à l'enquête judiciaire. Elle prend cette affaire très au sérieux, laquelle touche au cœur même de notre sport.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be