L'Union dispose d'Anderlecht pour la quatrième fois de la saison et assure sa deuxième place (0-2)

Le derby bruxellois a de nouveau souri aux hommes de Mazzù, qui disputeront les tours préliminaires de la Champions League.

Belga
L'Union dispose d'Anderlecht pour la quatrième fois de la saison et assure sa deuxième place (0-2)
©Belga

Le derby bruxellois s'est encore terminé par la victoire 0-2 de l'Union Saint-Gilloise sur Anderlecht, qui s'est retrouvé à dix suite à la carte rouge d'Amir Murillo (87e), dans le cadre de la 5e journée des Champions' Playoffs. Grâce à Kaoru Mitoma (2e) et Deniz Undav (50e), les Unionistes (46 points) sont assurés de terminer deuxièmes et de participer aux préliminaires de la prochaine Ligue des Champions. Les Mauves, qui ont pris sept points sur quinze, sont définitivement troisièmes (39 points).

Plus tôt dans la journée, le Club Bruges (49 points) a décroché son 18e titre en s'imposant à l'Antwerp. A Anderlecht, Vincent Kompany a reconduit l'équipe, qui a débuté le duel en milieu de semaine contre l'Antwerp. A l'Union, Felice Mazzù, qui a dû se passer de Koki Machida, suspendu, a laissé Jonas Bager sur le banc et a titularisé Ismaël Kandouss et Siebe Van der Heyden. Alors qu'ils n'avaient plus marqué depuis la première journée, précisément contre Anderlecht, les Unionistes ont ouvert la marque par Mitoma sur une déviation de Lazare Amani (2e, 0-1).

Une nouvelle fois cueillis a froid, les Anderlechtois ont mis du temps à entrer dans le match et ont semé une première fois la panique via un centre de Francis Amuzu pour Kristian Arnstadt intercepté par Mitoma (6e). La rencontre a pris des allures de véritables derby au niveau du rythme et de l'intensité mais les occasions ont été rares notamment parce que la reprise en un temps de Joshua Zirkzee au premier poteau sur une diagonale d'Amuzu a filé à côté (11e). Les Mauves sont passés près de l'égalisation par Amuzu, qui a botté un coup franc sur le poteau gauche d'Anthony Moris (23e). Bien que conservant la maîtrise du ballon (65%), Anderlecht n'a pas pris en défaut un adversaire bien en place et n'a pas cadré un seul tir.

L'Union, qui s'était rendu au Parc Astrid avec l'objectif principal de boucler le discours sur la deuxième place, n'a pas patienté longtemps pour y parvenir. Alors qu'il s'est retrouvé seul face à Hendrik Van Crombrugghe, Undav a inscrit son premier but de ces playoffs (50e, 2-0). Petit à petit, l'Union a reculé mais Moris n'a dû signer qu'un seul arrêt sur une frappe enroulée d'Amuzu (72e). Les jeux étaient faits d'autant que Murillo a été exclu pour une faute sur Mitoma (87e).

Revivez Anderlecht-Union:

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be