Les dossiers Vanhaezebrouck et Vrancken examinés par le Conseil disciplinaire de l'URBSFA

Le Conseil disciplinaire de l'Union belge de football a traité vendredi après-midi les dossiers visant Francis Vrancken et Hein Vanhaezebrouck. Dans une interview, Francis Vrancken, le président du Beerschot, avait remis en question la partialité de l'arbitre Nathan Verboomen.

Les dossiers Vanhaezebrouck et Vrancken examinés par le Conseil disciplinaire de l'URBSFA
©BELGA

L'entraîneur de La Gantoise Hein Vanhaezebrouck, quant à lui, est poursuivi pour avoir été exclu lors d'un match et pour avoir potentiellement remis en cause l'intégrité du directeur technique de l'arbitrage, Bertrand Layec. Le Conseil disciplinaire statuera "dans un délai raisonnable".

Vrancken avait évoqué dans les médias "un conflit d'intérêt honteux", en référence à Nathan Verboomen. "Apparemment, il travaille pour une entreprise (6D Sports Nutrition, ndlr) qui a pour client le Royal Antwerp FC", avait alors déclaré le président du Beerschot.

Vrancken avait été acquitté par le comité de discipline parce que ses propos relèveraient de la liberté d'expression mais le parquet fédéral avait décidé de faire appel et de réclamer une suspension de trois mois, dont un effectif.

Hein Vanhaezebrouck était jugé pour deux infractions. D'une part, pour avoir été exclu lors du match contre le Racing Genk, être sorti trop lentement du terrain et avoir continué à critiquer l'arbitre par la suite. Il est aussi poursuivi pour avoir critiqué le patron des arbitres Bertrand Layec dans une interview. Selon le procureur, il aurait remis en cause l'intégrité de Layec en le traitant de menteur.

La commission disciplinaire avait reconnu l'entraîneur gantois coupable et l'avait condamné à un match de suspension effectif et deux avec sursis. En appel, son avocat a déclaré que, d'une part, les critiques face à Genk n'étaient pas excessives et que d'autre part, l'entraîneur belge n'avait pas fait référence directement à Layec et qu'il n'y avait pas eu d'atteinte à son intégrité.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be