Du tac au tac avec Teklak: "Il faisait encore deux fois plus chaud pour le Standard"

L'avis de notre consultant sur la dernière journée de championnat.

Du tac au tac avec Teklak: "Il faisait encore deux fois plus chaud pour le Standard"
©BELGA
1. "Le Standard a subi la rencontre." "Contre le Cercle, les Liégeois devaient surtout aller au combat, sur le deuxième ballon et sur les situations de transitions. Face à Westerlo par contre, il fallait être mieux en place au niveau du pressing et dans la récupération du ballon. Le Standard a eu du mal à répondre au jeu sur les côtés de Westerlo, parce qu'il a joué trop bas. Les premiers ballons des défenseurs centraux, Perdichizzi et Seigers, ont été donnés trop facilement, sans qu'il n'y ait aucune pression...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité