Les autres prix au gala du Soulier d’or : là au moins, il y aura du suspense

En plus des Souliers d’or homme et femme, des prix annexes seront distribués ce mercredi soir à Anvers.

Genk's Bilal El Khannouss reacts during a soccer match between KVC Westerlo and KRC Genk, Tuesday 17 January 2023 in Westerlo, on day 21 of the 2022-2023 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO KRISTOF VAN ACCOM
Bilal El Khannouss vise le trophée du meilleur jeune.

Si Simon Mignolet n’aura quasiment pas de concurrence et que les autres candidats (Teuma, Onuachu, Nielsen, Undav…) vont se battre pour le podium, le suspense sera quand même présent ce mercredi soir à Anvers. Il est difficile de prédire le vainqueur pour l’entraîneur et l’espoir de l’année.

L’entraîneur de l’année

Même s’il n’a pas remporté le titre avec l’Union, Felice Mazzù devrait écraser le premier tour de votes. Alfred Schreuder (champion avec Bruges) et Hein Vanhaezebrouck (vainqueur de la Coupe avec Gand) vont prendre des points mais resteront dans l’ombre de l’actuel coach de Charleroi. Au second tour, son successeur Karel Geraerts ne sera pas oublié mais il aura l’énorme concurrence de Wouter Vrancken, avec un Genk impressionnant en championnat. Mark van Bommel (Antwerp) et Jonas De Roeck (Westerlo) devraient aussi recevoir des points.

Simon Mignolet grand favori du Soulier d'or: un gardien vainqueur du prestigieux trophée, la fin d’une longue parenthèse

L’espoir de l’année

Au premier tour de votes, Charles De Ketelaere va prendre beaucoup de points. Suffisamment pour succéder à… Charles De Ketelaere au palmarès ? Il faudra d’abord voir combien de votes reçoit l’ex-Anderlechtois Joshua Zirkzee sur ce premier tour. Et surtout, attendre le dépouillement du second tour pour connaître l’ampleur du triomphe de Bilal El Khannouss (Genk). La concurrence était moins rude chez les jeunes dans ce second tour, même si Victor Boniface (Union) devrait aussi être mentionné de nombreuses fois. La récente et impressionnante éclosion d’Arthur Vermeeren (Antwerp) arrive sans doute un peu tard vu la date du retour des bulletins.

Le palmarès du Soulier d'or

Le Diable de l’année à l’étranger

Kevin De Bruyne ou Thibaut Courtois ? Les joueurs offensifs ont souvent le dessus mais, cette fois, c’est le gardien qui devrait s’imposer. La manière dont il a mené le Real Madrid jusqu’à la victoire en Ligue des champions a marqué les esprits. Il est le meilleur gardien du monde pour la majorité des observateurs mondiaux. Ce serait aussi un clin d’œil amusant qu’il soit récompensé le jour où Mignolet, son éternel concurrent en équipe nationale, remporte le Soulier d’or.

Le gardien de l’année

On termine par la catégorie où il y a encore moins de suspense qu’au Soulier d’or : Simon Mignolet sera élu gardien de l’année. Mais devant qui ? Anthony Moris (Union) va prendre beaucoup de points au premier tour. Moins au second malgré la confirmation des Saint-Gillois. Pourquoi ? Maarten Vandevoordt confirme enfin les espoirs mis en lui à Genk et devrait recevoir de nombreux votes. À moins que Jean Butez (Antwerp), super régulier et régulièrement décisif lors des deux tours de votes, ne prenne la place de dauphin.

Ces footballeurs ont-ils un jour gagné le Soulier d’Or ? Testez vos connaissances en participant à notre quiz

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be