Le match de clôture de la 7e journée de championnat s'est terminé par un partage entre Eupen et le Standard (1-1). Mbaye Leye a ouvert la marque (2e, 1-0) et Paul-José Mpoku a égalisé (39e, 1-1). Au classement, le Standard (5 points) est 13e et Eupen (3) est 14e.

Si l'on veut voir des buts, il faut aller à Eupen: Nicolas Verdier a directement confirmé l'affirmation. L'attaquant français a berné Christian Luyindama avant de donner le ballon dans la foulée à Mbaye Leye (2e, 1-0). Le Standard a réagi. Dieumerci Ndongala a lancé en profondeur Mpoku, qui s'est retrouvé seul devant Hendrik Van Crombrugge mais a placé à côté (3e).

Après un début spitant, la rencontre est entrée dans une phase de répit même si le Standard donnait l'impression de chercher plus l'ouverture. Après avoir bien contrôlé le ballon dans le rectangle, Ndongala s'est jeté sur le mur défensif eupenois (13e). L'ailier n'avait manifestement pas le bon feeling: il a manqué l'égalisation alors qu'il s'est retrouvé seul face à Van Crombrugge (29e). De quoi rendre le coach liégeois Ricardo Sa Pinto perplexe d'autant que Siebe Blondelle a failli doubler l'écart de la tête (33e). Collins Fai a permis au Standard de trouver la faille en dénichant Mpoku dans les seize mètres. Après avoir frappé une première fois, l'ailier a passé deux arrières adverses en revue avant de placer le ballon sous la transversale (39e, 1-1).

La deuxième mi-temps a débuté par deux occasions pour le Standard manquées par Merveille Bokadi (50e) et Ndongala (51e). Verdier a également fait paniquer la défense rouche mais Ochoa n'a pas tremblé (61e). Le gardien mexicain a été plus attentif encore sur un envoi de Luis Garcia (70e).

Le Standard est passé près du second but par Carlinhos (77e, 82e) mais le terrain détrempé n'a pas facilité les choses. La rencontre a été marquée par de nombreuses fautes. Erik Lambrechts a sorti huit cartes jaunes (trois pour Eupen et cinq pour le Standard, dont 4 en deuxième période).

Pocognoli: "Enchaîner les victoires avant Anderlecht"

Mbaye Leye: "C'est un point pour nous, on essaie de retrouver un bloc et on essaie de ne pas prendre de but parce qu'on sait qu'on aura des occasions après. Ici, on n'a pas joué du beau football parce qu'on a abusé des longs ballons mais c'était important de ne pas perdre chez nous. Plus tu prends des buts, plus tu te retrouves derrière au classement. Il faut essayer de ne plus prendre de but. Aujourd'hui, on a pris un but mais on se déplace à Mouscron lors du prochain match et on va essayer de prendre des points à l'extérieur. Avec Nico [Verdier], il y a de la vitesse et le premier duel que je gagne, je joue directement en profondeur sur Nicolas Verdier et après je me retrouve dans la surface. J'espère que ce n'est pas grave pour mon nez. Peut-être que j'irais moins dans les duels, ce sera mieux pour moi."

Sébastien Pocognoli: "On a vraiment eu trois grosses occasions en première mi-temps, on doit au moins en mettre une. Puis, on leur laisse de l'espace, on n'est pas concentré et ils en profitent. Avec le nombre d'occasions concrètes qu'on s'est procuré, on devait en marquer plus qu'un en tout cas. Au niveau de la phase du but, il faudra qu'on se remette en question. On a une nouvelle ligne d'attaque mais il faut le temps que les automatismes arrivent, on voit déjà des bonnes choses et que les automatismes se mettent doucement en place. Maintenant, il faut concrétiser. J'espère qu'on va entrer dans une spirale positive. Avant d'aller à Anderlecht, ce serait bien d'enchaîner en Coupe et contre Lokeren à la maison."

Ricardo Sà Pinto: "On était venu pour gagner mais prendre un but à la première minute c'est vraiment compliqué, alors qu'on était venu avec de bonnes intentions. Nous avons eu cinq opportunités de marquer. On va continuer à travailler, l'objectif aujourd'hui était de gagner de ce match. Maintenant, on devra se qualifier pour les playoffs 1, on va continuer d'essayer d'être supérieur à l'adversaire."

Jordi Condom: "Si il n'y a pas d'erreurs, il n'y a pas de buts. Aujourd'hui, je suis très fier de l'équipe, de tout le monde. On a tout de suite montrer nos ambitions de gagner le match avec le but, c'était la meilleur manière de commencer. On a montré qu'on était là. On est confiant maintenant pour le reste."


REVIVEZ NOTRE DIRECT COMMENTE

N'hésitez pas à rafraîchir votre page au moyen de la touche F5 en cas de besoin.