Ce dimanche, une bagarre générale a éclaté lors de la mi-temps de Standard-Antwerp, Abdoulaye Seck, le défenseur anversois avait été exclu après s'être littéralement jeté sur Selim Amallah après que celui-ci lui aurait proféré des insultes racistes selon le match delegate présent près de la scène. Après la rencontre, le Belgo-marocain, qui a reçu une carte jaune suite à l'altercation, a nié avoir tenu de tels propos, se défendant d'être raciste "alors que moi-même je suis originaire d'Afrique".

Mais ce lundi, l'Union belge a communiqué sur le sujet. Le parquet de l'UB convoque ainsi Abdoulaye Seck pour clarifier les faits qui ont eu lieu à la mi-temps et qui ont mené à son exclusion. Mais ce n'est pas tout car Lawrence Visser, l'arbitre de la rencontre, ainsi que Selim Amallah sont également invités à se présenter au parquet de l'Union belge en tant que témoin.

La séance se tiendra ce mardi.

Exclu après un mauvais geste sur Jelle Bataille (lui aussi exclu), alors qu'il était sur le banc, Damjan Pavlovic s'es vu proposer une suspension de 4 matchs avec une amende de 4 000 euros. Le Standard peut faire appel de la décision sinon le jeune latéral sera déjà absent face au Beerschot ce mercredi.