Enfin l’envol pour De Zeeuw?

Johan Walem et Nordin Jbari ne partagent pas le même avis après la belle performance du médian mardi à Paris

Christophe Franken
Enfin l’envol pour De Zeeuw?
©AP

Anderlecht jouera dimanche à Genk. Un match qui va rappeler de très bons souvenirs à Demy De Zeeuw (et ils sont rares sur le sol belge). La saison dernière, le médian néerlandais avait inscrit un but peu académique mais extrêmement important dans la quête du titre à la Cristal Arena.

Auteur d’un autre but décisif à Paris ainsi que d’une prestation enfin digne de son CV, De Zeeuw va-t-il confirmer son redressement dans le Limbourg ce week-end ? “C’est bien possible”, pense Johan Walem, consultant Belgacom qui était au Parc des Princes mardi. “Il a beaucoup de qualités et l’a démontré dans le championnat néerlandais et en équipe nationale. Cela ne peut pas disparaître. De Zeeuw avait peut-être simplement besoin d’accumuler quelques rencontres pour enfin se lancer chez nous.”

Nordin Jbari est un peu moins optimiste. Suiveur régulier d’Anderlecht, l’ancien attaquant n’a jamais été conquis par le Néerlandais. “Et je ne vais pas changer d’avis après un bon match”, précise-t-il. “Je souhaite à De Zeeuw de continuer à être aussi bon, mais il ne faut pas oublier qu’il n’avait pas été bon du tout contre Ostende et Louvain.”

L’analyste de la RTBF et de Belgacom estime que l’ancien joueur de l’Ajax et de l’AZ n’a pas suffisamment apporté son expérience à l’équipe. “Être mauvais sur le terrain, cela arrive à tout le monde. Cela dit, un gars comme De Zeeuw devrait plus porter le Sporting, surtout maintenant que les cadres ont été rajeunis. Or, on ne le voit jamais en train de coacher et d’encourager ses partenaires. Cela aurait pu compenser ses performances décevantes.”

Demy De Zeeuw aura donc l’occasion de prouver à Genk qu’il n’était pas grillé et faire taire les critiques. “Mais il a de la chance d’avoir encore la possibilité de jouer”, reprend Nordin Jbari. “John van den Brom l’a beaucoup soutenu, même après les critiques sur sa tactique à Lisbonne. Avec un autre entraîneur, le chapitre anderlechtois de De Zeeuw serait peut-être déjà clos. Son bon match à Paris pourrait servir de déclic mais cela aurait dû arriver beaucoup plus vite…”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be