Le choix de Gillet: Nantes en janvier ou Udinese cet été

Guillaume Gillet est confronté à un dilemme, mais doit très vite trancher.

C. F.
Gillet Guillaume midfielder of Rsc Anderlecht scores 1-1 during the Uefa Europa League group J match between RSC Anderlecht and Tottenham, Belgium. ***ANDERLECHT, BELGIUM 22/10/2015 Photo by Johan Eyckens / Photonews***
Gillet Guillaume midfielder of Rsc Anderlecht scores 1-1 during the Uefa Europa League group J match between RSC Anderlecht and Tottenham, Belgium. ***ANDERLECHT, BELGIUM 22/10/2015 Photo by Johan Eyckens / Photonews*** ©Photo News

Guillaume Gillet est confronté à un dilemme, mais doit très vite trancher.

Si Anderlecht pousse pour le recrutement d’Ivo Pinto, c’est parce que Guillaume Gillet va s’en aller. Après avoir été courtisé par de nombreux clubs (dont Bordeaux, Bastia et Caen qui n’ont plus vraiment le budget nécessaire), le Liégeois de 31 ans n’a plus que deux choix sur sa short list : Nantes ou Udinese. Les deux clubs possèdent des atouts bien différents qui le font hésiter.

Nantes veut Gillet depuis plusieurs mois. Les Canaris lui ont montré tout leur intérêt en lui offrant un solide contrat (aussi bien au niveau salarial que dans la durée) mais aussi en essayant de lui offrir les meilleures conditions de vie possibles.

Le club de Loire-Atlantique est cependant bien loin de son lustre d’antan et de ses huit titres de champion de France. Deuxième plus mauvaise attaque de Ligue 1 (14 buts marqués en 19 matches), Nantes n’est que treizième. Bref, ce n’est pas la destination la plus sexy du moment.

À ce niveau, Udinese répondrait mieux aux attentes de Gillet. Même si l’ancien club de Johan Walem est également treizième dans son championnat, la Serie A attire le médian/arrière droit. D’autant que la région du Frioul dans le nord de la Botte possède beaucoup d’attraits.

Là-bas, il serait acheté par le riochissime Giampolo Pozzo, qui possède à la fois Udinese et Watford. Et c’est en Serie A qu’il aurait besoin de Gillet, pas en Premier League.

Seul gros souci : Udinese n’aurait besoin du Belge que cet été, le club n’étant pas un grand partisan du mercato hivernal. Et du côté d’Anderlecht, le staff n’a pas spécialement envie de conserver jusqu’en fin de saison un joueur qui aurait déjà signé ailleurs, même si on loue la mentalité et les qualités du Liégeois.

Un dilemme auquel Guillaume Gillet doit répondre avant la fin du mois de décembre.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be